Complété
Revolver Lily
0 personnes ont trouvé cette critique utile
Il y a 4 jours
Complété 0
Globalement 8.0
Histoire 6.0
Acting/Cast 9.5
Musique 7.5
Degrés de Re-visionnage 7.5

Bang Bang !

Une grande attente pour le film Revolver Lily, avec un contexte peu abordé dans les films de genre. Celui de l'entre deux guerres, durant l'ère Taisho, et la monté en puissance de l'impérialisme militaire alors que le Japon connaît une prospérité de façade. Ces années folles à la japonaise sont le contexte d'un Pulp qui augurait du meilleur dans le "what the fuck" en tout cas sur le papier et les Teasers. Un réalisateur en vu, une actrice plus que confirmée et appréciée à l'international et beaucoup de flingues...

Mais la déception est à la hauteur des attentes. Ayase Haruka n'est pas à ses débuts en tant qu'espionne et nous avait déjà ravis par ses aptitudes physiques et son jeu dans Okusama wa, Tori Atsukai Chui et qui fait tellement penser aujourd'hui à un certain Spy manga ( OK, La Total est bien plus vieux) . Mais si l'esthétique des combats à mains nues ou aux flingues est là et si les décors et costumes sont grandioses et donnent irrésistiblement envie de visiter ce quartier des plaisirs façon Disneyland, il manque une âme à ce film. C'est bien un film d'action, mais on en voulait plus qu'une série B-Z au niveau, tout du moins, des switchs scénaristiques et du rythme. Alors que Golden Kamui (forte inspiration, il est vrai) nous scotche à notre siège en manga, animé et j'espère aussi en film, Revolver Lily nous ramène sans cesse à notre montre à gousset pour regarder quand on arrivera enfin au bout. de ces 2h30. Le rythme est lent, hors combat, et si Hasegawa Hiroki est un acteur formidable qui n'a pu rien à démontré en costume d'époque (Manpuku Ramen) il surjoue le gars étrange dont on attent sans cesse la réplique. Ces attentes devant un feu de camp, dans des salons ou bureaux feutrés gâchent complètement un film qui n'aurait du avoir aucun temps mort. Oui, la coupe années trente d'Ayase Haruka est magnifique, tout comme ses robes. Les seconds rôles en kimono sont kawaii à souhait et les militaires sont des enfoirés sans cervelle dirigés par des connards sans cœur avides d'argents. Mais tout ça est trop cliché, sans aspérité, sans surprise. C'est le What the fuck qui fait un bon Pulp. La mise en scène des combats rappelle fortement le jeu vidéo, mais malheureusement les mauvais effets spéciaux aussi. J'avais rarement vu des effets d'eau aussi mal faits dans une grosse production depuis l'Odysée de Pi. Les soldats qui tombent par dizaine avec un colt 6 coups et se relèvent à la fin, nous font moyennement rire. Encore moins cette faute de goût de faire marcher un enfant au milieu de la fusillade. Faire du Pulp ne veut pas dire oser tout. On est loin du 3e degré d'un Indiana Jones ou d'un Alan Quaterman. Il y a bien une ou deux incursions fantastiques, mais on dirait que les scénaristes en ont honte. Bref, sauf en fan absolu de l'actrice et je sais qu'il y en a ici, rabattez-vous sur un bon John Woo, si c'est les chorégraphies des fusillades qui vous intéressent ou sur... Golden Kamui. Les bandes annonces ont déjà tout dis et c'est ça le problème quand on laisse parler les armes, plus aucun autre discours n'est audible.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Paradise Kiss
0 personnes ont trouvé cette critique utile
par Ellea
Il y a 5 jours
Complété 0
Globalement 8.5
Histoire 9.0
Acting/Cast 8.0
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 8.5
....

Je conseille «Paradise Kiss» à tous ceux voulant regarder une romance légère. Avec des personnages intéressants et tous très différents les uns des autres, son exploration de la mode et de la création de celle-ci, une belle leçon de vie, la chose que je regrette la plus, est que ça ne soit qu'un film, et non un drama, où on aurait pu avoir le temps de mieux connaître chacun des personnages. J'ai vu ce film quelques fois, et pourtant, je n'ai pas hésité à le revoir encore, et ce fut un plaisir !

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°
Avis Complet:
https://lamagiedeshistoires.wordpress.com/2024/02/27/fevrier-2024-en-rafale-dramas-films/

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Decibel
0 personnes ont trouvé cette critique utile
par Ellea
Il y a 5 jours
Complété 0
Globalement 9.5
Histoire 9.0
Acting/Cast 10
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 9.0
....

«Decibel» est un film exaltant, qui tient en haleine tout au long, autant avec ces scènes d'action, que par ses flashbacks du passé qui jette la lumière sur un événement tragique du passé. Aucune longueur déplaisante avec ce film ! Avec des acteurs principaux ou non, qui ont tous donnés une excellente performance, certains dans des rôles très différents de ceux habituels, j'ai trouvé ce film excellent ! Je le recommande chaudement !

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°
Avis Complet:
https://lamagiedeshistoires.wordpress.com/2024/02/27/fevrier-2024-en-rafale-dramas-films/

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Yoru ga Aketara, Ichiban ni Kimi ni Ai ni Iku
0 personnes ont trouvé cette critique utile
par Ellea
Il y a 5 jours
Complété 0
Globalement 7.5
Histoire 7.0
Acting/Cast 8.0
Musique 7.5
Degrés de Re-visionnage 7.5
Cette critique peut contenir des spoilers
J'ai adoré comment Akane et Seiji ont tous les deux changés la vie de l'autre. L'évolution que l'autre a créé dans leur propre vie. Et il faut dire que les différentes peintures de Seiji sont tout simplement magnifiques ! Mais s'il y a une chose que je regrette de ce film ? La fin. Comme bien souvent, j'aurais aimé en voir un peu plus, plutôt que de rester sur une fin plus 'ouverte'.

....
°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°
Avis Complet:
https://lamagiedeshistoires.wordpress.com/2024/02/27/fevrier-2024-en-rafale-dramas-films/
Cet avis était-il utile?
Complété
Ring 2
0 personnes ont trouvé cette critique utile
par melywen
Il y a 6 jours
Complété 0
Globalement 5.0
Histoire 5.0
Acting/Cast 4.5
Musique 6.0
Degrés de Re-visionnage 3.5

Pas à la hauteur du premier

On dit bien qu'il faut parfois savoir ce contenter du premier , effectivement je n'ai pas plongé dans l'univers comme dans le premier film. Certains passages sont filmés étrangement, il y a des coupures de scènes qui paraissent saccadées ou précoces . L'ambiance n'est pas là , on passe du ridicule a quelque chose de bizarre...
Cet avis était-il utile?
Complété
Ring
0 personnes ont trouvé cette critique utile
par melywen
Il y a 6 jours
Complété 0
Globalement 8.0
Histoire 8.0
Acting/Cast 8.0
Musique 8.0
Degrés de Re-visionnage 8.0

Un ovni pour l'époque.

Quand je l'ai vu pour la première fois j'ai trouvé le scénario original, un film d'horreur qui vous prend aux tripes si vous êtes dans de bonnes conditions pour le regarder. Encore mieux si vous êtes seuls et dans le noir. J'étais avec un ami quand je l'ai regardé je peux vous assurer qu'il m'a fait "bhou" une fois mais pas deux!
Cet avis était-il utile?
Complété
Konya, Sekai Kara Kono Koi ga Kietemo
0 personnes ont trouvé cette critique utile
par Ellea
janv. 30, 2024
Complété 0
Globalement 9.0
Histoire 9.5
Acting/Cast 9.5
Musique 8.5
Degrés de Re-visionnage 9.0
Que dire de ce film… Encore maintenant, plusieurs heures après l’avoir visionné, j’en reste émue, triste et tellement d’autres émotions également ! Parce que je ne peux pas dire le contraire, ce film japonais est magnifique… et m’a laissé en larmes. Je ne m’attendais pas du tout à une telle découverte, à un vrai coup de cœur, et encore moins à cette fin !

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°

Avis Complet:
https://lamagiedeshistoires.wordpress.com/2024/01/30/en-rafale-dramas-films-janvier-2024/
Cet avis était-il utile?
Complété
Mon Mariage Heureux
0 personnes ont trouvé cette critique utile
par Ellea
janv. 30, 2024
Complété 0
Globalement 9.0
Histoire 9.0
Acting/Cast 9.0
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 8.5
Ce film japonais était dans mes recommandations Youtube, ou plutôt, un montage qui avait été fait sur celui-ci, ce qui me l’a fait découvrir et m’a donné envie de regarder le film. J’ai eu la chance de trouver un endroit où le voir assez rapidement !
...
My Happy Marriage est une romance fantastique très prometteuse, avec ce magnifique film, et avec une histoire qui mérite amplement une suite, voire plusieurs… que je me ferais un plaisir de regarder si cet espoir devient réel !

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°

Avis Complet:
https://lamagiedeshistoires.wordpress.com/2024/01/30/en-rafale-dramas-films-janvier-2024/

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Our Secret Diary
0 personnes ont trouvé cette critique utile
par Ellea
janv. 30, 2024
Complété 0
Globalement 6.5
Histoire 6.5
Acting/Cast 7.5
Musique 6.5
Degrés de Re-visionnage 5.5
"Our Secret Diary" est une jolie romance toute mignonne, mais tout de même assez commune. Un film assez cliché, un scénario connu, néanmoins tout de même agréable. Ce n’est pas une histoire unique, mais malgré tout, on y passe un bon moment. J’ai surtout apprécié le retournement à la fin, ce qui, pour moi, fait gagner bien des points à ce film.

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°

Avis Complet:
https://lamagiedeshistoires.wordpress.com/2024/01/30/en-rafale-dramas-films-janvier-2024/
Cet avis était-il utile?
Complété
The Wilderness
1 personnes ont trouvé cette critique utile
par Link
janv. 27, 2024
Complété 0
Globalement 7.5
Histoire 7.0
Acting/Cast 9.0
Musique 6.0
Degrés de Re-visionnage 7.0

Un film d'action post-apo entraînant

Il n'est pas nécessaire d'avoir vu Concrete Utopia pour voir Badland Hunters. Le film se suffit à lui-même et tant mieux. Si on sent qu'il manque un bagage sur les personnages, cela n'enlève en rien le bon moment qu'on passe devant ce film.

Les scènes d'action sont excellentes. J'aime les univers post-apo pour des tas de raisons. Mais lorsqu'on ajoute de bonnes scènes d'action, tout devient plus intéressant. Badland Hunters n'est pas avare et offre tout un spectacle. Les scènes sont à la fois visibles, explosives et rapides, mais aussi d'une fluidité impressionnante.
Qu'on le compare à Mad Max, en revanche, me fait un peu hausser un sourcil. Parce que je suis une grande fan de la franchise de George Miller, mais aussi parce qu'à mes yeux, le film n'a que son genre post-apo en commun. Donc, non. N'attendez pas un Mad Max coréen, ce serait trompeur.

Le casting est superbe. De Ma Dong Seok en tant que boxeur sans pitié. Lee Jun Young qui amène la pointe d'humour, mais se révèle plus profond qu'il n'y paraît. Ahn Ji Hye qui casse des gueules avec classe. Et bien sûr Lee Hee Jun en tant que médecin fou, mais où son personnage s'avère plus développé qu'il n'y paraît.

Quoiqu'il en soit, Badland Hunters est un film d'action post-apo simple et efficace avec des scènes de combat spectaculaires.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Godzilla Minus One
0 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 24, 2024
Complété 0
Globalement 9.5
Histoire 9.0
Acting/Cast 9.0
Musique 8.5
Degrés de Re-visionnage 9.5

Moins par Moins donne Plus

Son pas grondait au loin, mais de plus en plus fort. Son cri résonnait depuis les États-Unis, pays du Bikini, où il est en train de battre tous les records. Mais en France, pays de Mururoa, il n'avait droit qu'à deux jours d'exploitation avant de retourner au fond des océans. Aussi rapide donc que son apparition sur l'ile d'Odo dans les 5 premières minutes du film, Gozilla Minus One refait surface pour seulement 15 jours de plus dans nos cinémas. C'est toujours mieux que Shin Godzilla, qui comme souvent, a dû attendre d'être disponible sur les plateformes pour être vue légalement en France. C'était normalement le sort réservé par ce nouvel opus jusqu'à la pression grandissante d'une communauté tombé sur l'adorable charme de cette petite boule d'écaille. Mais ce buzz, qui ne cesse, de grandir est-il vraiment mérité ?

On l'aura attendu depuis sa sortie en novembre 2023 au Japon. Les trailers et le cast ne laissaient aucun doute sur une sortie mondiale, une traduction rapide et un grand succès. Tout du moins pour moi. Mais cela n'allait pas de soi pour les producteurs distributeurs. Peut-être à cause de ce tout petit budget pour un film catastrophe. 15 millions de dollars, une paille face aux Américains. Et pourtant, soyons clairs et au risque de répéter la plupart des critiques sur ce film, il est bien meilleur que les Godzi-Kong que l'oncle Sam nous sert depuis 3 décennies, maintenant.

L'allégorie d'un peuple résiliant face à des catastrophes naturelles ou provoquées est permanente mais jamais forcée. Pas de super-héros ou de super-armée ici. Les citoyens se battent avec ce qu'ils ont. C’est-à-dire pas grand-chose, vu qu'on se retrouve dès la première minute en mode survie. Un niveau -1 de la civilisation qui va tout de suite donner un vrai sens et une valeur réelle à la vie. Il n'y a qu'une chose à perdre, mais c'est la plus précieuse.

Les acteurs figurent parmi les meilleurs de leurs générations respectives, malgré la sous-exploitation évidente de Sakura Endo et Yuki Yamada. Mais c'est le jeu, des productions chorales. Les effets spéciaux, à part un matelas gonflable qui vous fera sursauter de rire font aussi partie de ce qu'on peut voir de mieux d'un film catastrophe.

Le contexte post WW2 est reproduit à la perfection et les attaques politiques, plus ou moins subtiles d'un peuple écrasé entre deux grandes puissances font du bien contre la pensée du moment. L'histoire (ou l'Histoire) est bien amenée, la re-construction des familles après la guerre vous fera verser un sacré torrent de larmes. Vous serez ému, voir choquer et il faudra rester bien accroché au fauteuil, même sans Imax 4D. Comme je le dis souvent en parlant de ce film, il est tellement bon, qu'on pourrait se passer de Godzilla. Minami Hanabe par exemple, me fascine une fois de plus, par son jeu (et un peu son sourire) et s'en sort à merveille dans les scènes catastrophes.

Mais Godzilla est bien présent et il va vous le faire comprendre. On poursuit l'hommage entamé par Shin Godzilla, aux films des années 50, en reprenant tous les codes. Graphique, sonore, même si la musique est moins datée que dans son illustre prédécesseur, elle fait quand même son job rétro. Clairement ce film peut encore prendre une nouvelle dimension en noir et blanc. Et un deuxième visionnage dans cette colorimétrie est essentiel pour le fan.

Certains pourront être déçus, d'autres enchantés par la fin. Qu'importe, il faut comprendre ce film comme le cri étouffé d'une nation qui vit depuis des 100aines d'année à l'ombre de puissances antagonistes, et qui n'a d'autre choix que d'avancer ou mourir. Ce film est rempli de messages politiques, écologiques et philosophiques et j'ose espérer que c'est pour cela qu'il a tant de succès.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Our Secret Diary
0 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 17, 2024
Complété 0
Globalement 8.0
Histoire 8.0
Acting/Cast 9.0
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 8.0

Life Note

Une petite review pour un film très feel good et donc très nécessaire pour 2024, si vous ne l'avez pas encore vu en 2023. Avec les plateformes, il est devenu tellement plus simple et légal de voir les adaptations en live action de shojo. Et celui-ci est particulièrement réussi. Sakurada Hiyori colle toujours bien à ses personnages d'ados ou post-ados en difficulté de communication. Même si, ici, c'est l'amour qui la fait bafouer. Très juste et touchante dans son interprétation, nul doute que la cible de cette œuvre arrivera grandement à s’identifier. Takahashi Fumiya est lui-même touchant, même s'il commence à être un peu à côté de son âge supposé pour le rôle. Alors que Hiyori-chan paraîtra encore quelques années avoir 16 ans, lui, doit faire un effort supplémentaire dans son jeu pour en paraître 17 et il y parvient bien mieux que Sota Ryosuke qui en avait 24 durant le tournage du film. Mais étant assez bons acteurs tous les deux, avec un Takahashi Fumiya bien meilleur et sensible que dans Fermat Ryouri tout cela passe parfaitement. Sans dévoiler l'intrigue on vibre avec ces ados qui vivent leurs premiers émois, même si la relation avec Hiyori-chan et son senpai en classe de 2de peut un peu faire froid dans le dos par le jeu de psychopathe délivré ici. Tout est classique dans cette année très School Life. Les examens, les fiches d'orientation, la litre de déclaration et le journal intime toujours très utilisé par les ados japonais nous rappellent qu'on est dans un Shojo. Mais un très bon, à hautement recommander pour ceux qui veulent une histoire assez réaliste et bien réalisée. Pas de réels méchants et peu d'enjeux dramatiques ici, mais un film qui donne encore un peu plus envie de vivre comme un ados au japon à nos ados d'ici. Attention, le film comporte quand même quelques éléments de pression scolaire qui pourraient choquer nos élèves les plus sensibles au travail à fournir.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
My Friendship
0 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 12, 2024
Complété 0
Globalement 8.0
Histoire 10
Acting/Cast 10
Musique 7.0
Degrés de Re-visionnage 8.0

La triste réalité pour certain-e-s

L'histoire est un coup de poing. Après c'est un court métrage à petit budget, il pèche par quelques maladresses mais les acteurs sont à la hauteur du propos. Ce n'est pas un BL c'est un film qui expose crûment une réalité bien triste. Le personnage de Bank est tout excusé du son attitude envers le personnage de Jack : ils sont tous les deux de jeunes lycéens. Leur histoire a commencé dans " My Friendship 2" qui a été tourné après celui-là, il est d'ailleurs plus accompli du point de vue narration et cinématographique. Lorsque l'on a vu les deux parties on se rend compte des errements de Bank et la non acceptation de ses propres désirs, et les difficultés de Jack à être ce qu'il est et sa grande souffrance. Si la fin peut paraître abrupte, elle me semble juste car que pourrait-on dire d'autre? Ce n'est pas des courts métrages à regarder dans un moment de tristesse car il faut s'accrocher pour ne pas être éprouvé. J'ai lu plusieurs critiques que j'ai trouvé assez injustes : oui il y a des manquements mais ces films sont produits pour exposer des faits, et montrer certains aspects de nos sociétés hétéronormées et leur violence envers les personnes LGBT.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
My Biker
0 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 11, 2024
Complété 0
Globalement 8.5
Histoire 10
Acting/Cast 8.0
Musique 7.0
Degrés de Re-visionnage 8.0

Les difficultés de communication

C'est un court métrage à petit budget alors je ne ferais aucune critique sur la production en elle-même.
Cela nous raconte les difficultés de dire les sentiments, les maladresses d'expression ( Gentle qui se fâche à cause de l' "abandon" de Motor qui est allé à un rendez-vous amoureux.) et les tâtonnements pour se connaître. La narration peut paraître un peu brouillonne mais elle est logique, il manque juste un peu explications sur la relation entre la jeune fille et Motor ( ils ont eu un problème dans le passé : a-t-il pardonné? a-t-il passé l'éponge et rien dit à la jeune fille? ou veut-il continuer coûte que coûte cette relation afin de cacher ses véritables sentiments? Le narrateur nous laisse peut-être le champ libre pour notre imagination. Sinon c'est doux et j'ai aimé que l'on est le temps de voir l'histoire se dérouler.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Mr. Nice Guy & the Lonely Man
0 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 11, 2024
Complété 0
Globalement 8.0
Histoire 10
Acting/Cast 9.0
Musique 7.0
Degrés de Re-visionnage 8.0

Un peu d'espoir!

J'ai beaucoup aimé ce court métrage car il donne un peu d'espoir dans ce monde de brutes. Il y a de jolis moments et de beaux jeux de regards. Il y a un élément étonnant : le bureau du père pas très content d'avoir un fils gay ( c'est le moins que l'on puisse dire! ) est couvert d'affiches queer. Juste un bémol : on nous montre encore une fille "pénible et chiante" qui ne donne pas envie d'être avec elle, alors que montrer la difficulté d'être à l'aise avec une fille "ordinaire" aurait été plus élégant et surtout plus juste.
Cet avis était-il utile?

Discussions récentes