Fish Upon the Sky (2021) poster
7.7
Votre note: 0/10
Notes: 7.7/10 par 22,116 utilisateurs
# de Spectateurs: 37,016
Critiques: 169 utilisateurs
Classé #4564
Popularité #349
Téléspectateurs 22,116

Pi a un crush sur l'un des plus beaux étudiants du département des Sciences de la Médecine, mais puisqu'il n'a pas confiance en son apparence, il est impuissant. Mais c'était sans compter sur son frère Duen et ses amis qui le relookent entièrement pour l'aider à gagner en confiance en lui. Lorsque Pi a finalement le courage d'approcher son crush, il rencontre son rival amoureux, Mork. Pi essaye de surpasser Mork dans tous les domaines pour attirer l'attention de Nan, mais il n'est jamais assez chanceux pour le battre. Pourtant, tout change lorsque Pi commence à ressentir des sentiment différents envers Mork, rendant les choses beaucoup plus compliquées. (source: traduction MyDramaList) Modifier la traduction

  • Français
  • Burmese
  • ภาษาไทย
  • Українська
  • Pays: Thailand
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 12
  • Diffusé: avril 9, 2021 - juin 25, 2021
  • Diffusé Sur: Vendredi
  • Station de diffusion initiale: GMM 25
  • Durée: 45 min.
  • Score: 7.7 (scored by 22,116 utilisateurs)
  • Classé: #4564
  • Popularité: #349
  • Classification du contenu: 13+ - Teens 13 or older

Où regarder Fish Upon the Sky

GMMTV
Gratuit•e (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Link
2 personnes ont trouvé cette critique utile
juil. 10, 2021
12 épisodes vus sur 12
Complété 0
Globalement 4.5
Histoire 5.0
Acting/Cast 6.5
Musique 3.0
Degrés de Re-visionnage 3.0

Un énième BL scolaire à la sauce GMMTV

La promotion était sympathique. J'avais donc prévu d'y jeter un coup d'oeil tout en sachant que je ne serai pas assidue sur mon visionnage. Les BL scolaires me sortent par les yeux, notamment lorsqu'ils sont signées GMMTV. À croire qu'ils ont le monopole sur ce thème.
Heureusement que je n'avais aucune attente particulière pour Fish Upon The Sky.

Le scénario n'est pas terrible. Existe-t-il, d'ailleurs ? C'était comme voir le drama du mois dernier avec un nouveau casting. Le gars impopulaire VS le gars populaire. Entre deux scènes, on ajoute un duo secondaire qui, bien sûr, ne va rien apporter à la série. Et évidemment, le dernier duo qui nourrit une obsession pour les couples de leurs universités. On mélange et...
À partir de l'épisode 04, mon intérêt (déja pas très élevé) s'est fracassé au sol. J'ai donc regardé en accéléré et je pense vraiment qu'un robot aurait fait un meilleur spectateur que moi.
L'humour est discutable et les situations gênantes sont si nombreuses et pénibles. Je ne comprends pas que ces scènes soient si récurrentes. J'ignore si c'est dans un but comique ou non, mais j'ai beau avoir un nombre assez raisonnable de dramas thaï à mon actif pour savoir que ses scènes me dérangent plus qu'elles m'enchantent.
Le casting est sans plus... On a vu pire, on a vu mieux. Certains dialogues sont agréables, tandis que l'image est jolie. Mais ça ne sauve pas le drama.

Pour ma part, Fish Upon The Sky est un drama de remplissage qui ne va pas au-delà d'un énième BL scolaire sans surprise aromatisé GMMTV.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Fan2Dramas
1 personnes ont trouvé cette critique utile
juil. 12, 2021
12 épisodes vus sur 12
Complété 0
Globalement 6.5
Histoire 6.5
Acting/Cast 6.0
Musique 6.0
Degrés de Re-visionnage 6.0

Divertissant, mais vu et revu (et mal joué)

Le problème avec les dramas romantiques (et le BL n'y fait pas exception, loin de là), c'est qu'ils réutilisent très souvent les mêmes clichés, les mêmes rebondissements et les mêmes ficelles. Lorsque certains sortent presque simultanément (comme Fish Upon the Sky et à peine 5 semaines plus tard, un autre BL intitulé Nitiman) et parlent du même sujet, on finit par s'emmêler les pinceaux. Et quand ils sont diffusés le même jour, c'est encore pire.

Nous avons donc Jin (pardon Pi) qui est amoureux d'un garçon parce que... bah juste parce qu'il le trouve joli vu qu'il ne le connaît pas, et qui se retrouve dans un apparent triangle amoureux où il est en rivalité avec Bbomb (pardon Mork) qui est secrètement amoureux de lui et donc pas du tout son rival comme il le pensait. S'ensuivent les scènes et rebondissements habituels, avec le couple de paparazzis étudiants formé par un gros gay efféminé caricatural et sa copine tout aussi langue de vipère, qui passent leur temps à espionner tout signe de rapprochement romantique entre nos héros et à poster leurs photos compromettantes en ligne, une paire stéréotypée qu'on retrouve pratiquement à l'identique dans Nitiman (je ne me souviens pas de leurs tronches respectives tellement ils sont interchangeables). Tout ceci dans un cadre universitaire vu et revu... Ah si pardon, une petite nouveauté, Pi étant dentiste et non pas ingénieur, on le voit s'exercer à la roulette dans les scènes de cours et non pas assis dans une salle de classe standard à copier sur les notes de son petit camarade studieux comme dans tout bon drama BL qui se respecte. A part ça, l'histoire manque sérieusement d'originalité, il y a pas mal de longueurs dont on se serait dispensés, et l'acteur principal devrait penser à changer de boulot.

Rien à dire sur le jeu de l'acteur qui interprète Mork, le rival. Le pauvre fait ce qu'il peut avec le scénario qu'il a, et il réussit à rester plus ou moins naturel... enfin c'est beaucoup dire, mais en tout cas il évite d'en faire des caisses. Les autres personnages sont presque tous une catastrophe, à commencer par Pi. Déjà à la base, son personnage est antipathique à souhait. Il est censé être attachant (et le devient un peu vers la fin), mais en vrai il est juste geignard. Il passe son temps à se plaindre d'être moche et d'avoir été la cible de harcèlement scolaire, ce qui en soi n'est pas dérangeant si c'est bien traité. Le harcèlement scolaire à l'égard de tous ceux qui ne correspondent pas aux normes est un sujet qu'on ne doit pas prendre à la légère, c'est bien que GMMTV ait fait le choix d'en parler et de montrer les répercussions psychologiques chez ceux qui en sont victimes, même quand ils ne le vivent plus au quotidien (manque de confiance en eux et envers les autres, peur que ça se reproduise, relations amoureuses parasitées par ces peurs...). Sauf qu'ici, d'une part on ne propose pas de solution (à part démerdez-vous, changez de tronche si vous y arrivez et sinon, espérez qu'un jour on vous aime pour ce que vous êtes... en gros, c'est aux harcelés de gérer, bravo et merci du conseil, ça va vachement aider les jeunes), et d'autre part, l'acteur principal joue tellement mal que son personnage en est irritant. Il pleurniche pour tout, se plaint sans arrêt, parle rarement gentiment, refuse de voir les bonnes intentions de son rival alors qu'elles sont évidentes (bon en même temps il faut bien faire durer les 12 épisodes...), et le pire dans tout ça c'est qu'il s'imagine que changer de tête va tout arranger, et évidemment ce n'est pas le cas, et c'est même une façon de penser bien toxique... et jamais remise en question. C'est dommage, parce que vers la fin on comprend mieux que s'il repousse un temps celui qui l'aime, ce n'est pas à cause de l'absence de sentiments, mais la crainte qu'il vive le même ostracisme que lui. Avec un jeu différent et tout en nuance ça serait passé mais cet acteur donne juste envie de secouer son personnage et de lui conseiller de grandir un peu au lieu de geindre après un mec qui ne l 'aime pas (alors qu'un mec génial l'attend.... on se demande bien ce que l'autre lui trouve, d'ailleurs).

Bref je ne vais pas l'enfoncer davantage, le matériau de base n'était pas génial de toute façon donc si l'acteur n'est déjà pas très bon, l'histoire ne risque pas de l'élever. Quant aux autres acteurs, c'est souvent raté, à part quelques exceptions. J'ai eu le plaisir de revoir l'acteur qui jouait le "rival amoureux" dans TonhonChonlatee, qui interprète ici le frère de Pi et qui a droit lui aussi à sa romance. Ben... je l'ai préféré dans TonhonChonlatee, c'est un comble. Autant sa romance est mignonne dans Fish Upon the Sky, autant l'acteur devrait prendre des cours de diction un de ces jours. Il ne parle pas, il beugle. On dirait un poissonnier, c'est pour dire (peut-être en rapport avec le titre, qui sait ?) Blague à part, je n'aime pas quand les acteurs sont censés prendre le ton de la comédie alors que la situation n'est pas spécialement drôle. Le jeu des Thaïs manque déjà de naturel au départ, donc ça ne sert à rien de les faire s'exciter et parler fort, c'est même typique des productions où personne ne sait jouer. J'étais par contre assez surprise par l'acteur qui interprète Meen, le naïf bien neuneu qui lui court après. Ce dernier a un personnage bien plus intéressant je trouve... Enfin là encore l'acteur fait ce qu'il peut avec le rôle débile qu'on lui a collé dans les pattes, mais certains brefs passages laissent entrevoir un certain potentiel. Notamment une scène de rêve où il se montre séducteur avec un autre personnage, l'occasion de changer de registre pendant 5 minutes et où l'on aperçoit une espèce de lueur au fond de ses yeux laissant supposer qu'il en a plus dans le ciboulot que ce qu'on nous montre à l'écran. Et le concernant, je salue pour une fois GMMTV qui aborde la notion de consentement de façon assez maline, son personnage utilisant l'argument de l'alcool qu'on veut le forcer à boire pour bien rappeler qu'un non est un non. Etant donné le passif de GMMTV dans le traitement de ces problématiques, il fallait le souligner. Et pour finir, nous avons quelques apparitions de Mix Sahaphap Wongratch (que nous avons pu voir dans 1000 Stars et qui interprète ici l'intérêt amoureux initial du héros), un acteur qui hélas semble incapable de montrer d'autres expressions faciales qu'un doux sourire ou quelques larmes à l'occasion (et encore, pour les larmes je me réfère à 1000 Stars, parce qu'ici on a juste droit au sourire) . On verra bien, s'il décroche des rôles plus conséquents son jeu sera peut-être plus varié à l'avenir.

Remarque personnelle en passant : les Asiatiques sont-ils tous de gros dégueus quand ils mangent au point que leur chéri doive systématiquement récupérer la patate qu'ils ont collée sur la joue pour la bouffer à leur tour ? J'en doute fort et ce cliché commence sérieusement à me fatiguer. Déjà quand je mange c'est rare que ça me coule sur le menton (hormis le Nutella que je m'enfile à la petite cuillère mais ça c'est un cas spécial) et ensuite, en général on se rend compte tout de suite quand on a un truc bizarre collé sur la peau, alors un coup de serviette et personne n'a rien vu. Et puis, vous vous souvenez de la pub où un ado accuse sa mère d'avoir craché dans son Yop ? Bah là c'est un peu pareil. C'est donc censé être romantique sauf que je trouve ça cradingue et qu'en plus, on y a droit dans (presque) tous les dramas (Sauf We Best Love, mais bon c'est We Best Love quoi). Bref, c'est dégueu et ça m'énerve. Et ne venez pas dire que vous ne faisiez pas la grimace quand votre mère utilisait sa salive sur son mouchoir pour vous laver la figure après votre passage dans le bac à sable, je n'y croirai pas (je parle à ceux qui sont nés avant la vente en masse des lingettes, ils en auront un vague souvenir).

J'ai failli oublier le passage qui m'a vraiment énervée, où une alliée retourne sa veste de façon complètement inattendue et surtout inutile juste pour permettre un dernier rebondissement au scénario, et qui dépeint une fois de plus une nana sous un jour sournois et manipulateur (parce que bon, c'est bien connu que les filles, on ne peut jamais leur faire confiance). Tiens, du coup maintenant que j'ai rajouté ça je vais corriger ma review et baisser ma note d'un demi-point, bien fait pour eux.

Enfin voilà, l'histoire n'est pas géniale mais pas désagréable non plus, je ne vois pas trop ce qu'on peut dire de plus, j'ai presque l'impression que mes soupirs et ma lassitude devant ce genre de production se sentent dans mon commentaire (j'avoue, j'ai mon menton posé dans une main tellement j'ai l'impression d'avoir la tête lourde), mais surtout que ça ne décourage pas les éventuels intéressé(e)s de le regarder. C'est assez mal joué, cliché et n'apporte rien de plus dans le paysage des BL Thaïs, mais c'est loin d'être une torture et ça passe le temps pour ceux qui veulent une histoire d'amour qui finisse bien, ça ne va pas chercher plus loin que ça. Sinon, on a suffisamment de choix en 2021 en matière de BL pour se permettre de passer à côté de celui-là, la décision vous appartient.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

2gether The Series
Bad Buddy
Star and Sky: Star in My Mind | Sky in Your Heart
2 Moons: The Series
Stalker
We Best Love : Le premier pour toujours

Renseignements

  • Drama: Fish Upon the Sky
  • Pays: Thaïlande
  • Épisodes: 12
  • Diffusé: avril 9, 2021 - juin 25, 2021
  • Diffusé On: Vendredi
  • Station de diffusion initiale: GMM 25
  • Durée: 45 min.
  • Classification du contenu: 13+ - Adolescents de 13 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 7.7 (marqué par 22,116 utilisateurs)
  • Classé: #4564
  • Popularité: #349
  • Téléspectateurs: 37,016

Top Contributeurs

42 éditions
41 éditions
35 éditions
30 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Thai BL Master List
679 titles 1472 loves 11
BL series and movies
314 titles 531 loves 7

Récemment vu par