In a Class of Her Own (2020) poster
8.1
Votre note: 0/10
Notes: 8.1/10 par 4,735 utilisateurs
# de Spectateurs: 12,329
Critiques: 50 utilisateurs
Classé #1637
Popularité #1377
Téléspectateurs 4,735

Fille d'une famille démunie, Xue Wen Xi connaît bien les difficultés. Désireuse de faire tout ce qu’elle peut pour aider à prendre soin de sa famille bien-aimée, Wen Xi s'est donné beaucoup de mal pour joindre les deux bouts. C'est pourquoi, lorsqu'une opportunité de travailler comme écrivaine se présente, elle accepte volontiers le poste – même si cela signifie qu'elle doit se déguiser en garçon. La ruse semblait assez innocente, jusqu'au jour où le fils du Premier ministre, Feng Cheng Jun, entre dans sa vie. Impressionné par le travail de Wen Xi, Feng Cheng Jun met en place un plan qui ne laisse pas d'autre choix à Wen Xi que de s'inscrire à la très réputée Académie Yun Shang. L'école n'acceptant que des élèves de sexe masculin, Wen Xi n'a pas d'autre choix que de continuer à se déguiser en garçon. Prenant le nom de son frère, Wen Xi, devenue Wen Bin, passe chaque instant terrifiée à l'idée de voir son secret divulgué. Malgré ses craintes, Wen Xi s'épanouit dans son environnement scolaire. Grâce à son intelligence, sa gentillesse et ses charmes, Wen Xi gagne le respect et l'amitié d'un trio de camarades universitaires qui, ensemble, sont connus sous le nom de « Quatuor Yun Shang ». Avec des amis fidèles à ses côtés et un nouvel amour qui grandit dans son cœur, Wen Xi trouve la force d'affronter les difficultés qui ne manqueront pas de se présenter à elle. Mais cette force nouvelle s'effondrera-t-elle, une fois ses plus grands secrets dévoilés ? Une histoire d'amour, de famille et d'amitié réconfortante, « In A Class of Her Own » est un drame romantique historique de 2020 réalisé par Zhi Lei. (Source: Viki) Modifier la traduction

  • Français
  • Türkçe
  • Română
  • Español
  • Pays: China
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 36
  • Diffusé: juil. 23, 2020 - août 15, 2020
  • Diffusé Sur: Jeudi, Vendredi, Samedi
  • Station de diffusion initiale: iQiyi
  • Durée: 45 min.
  • Score: 8.1 (scored by 4,735 utilisateurs)
  • Classé: #1637
  • Popularité: #1377
  • Classification du contenu: 15+ - Teens 15 or older

Où regarder In a Class of Her Own

Prime Video
Subscription (sub)
iQIYI
Gratuit•e (sub)
Viki
Gratuit•e (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Fan2Dramas
1 personnes ont trouvé cette critique utile
juin 8, 2024
36 épisodes vus sur 36
Complété 5
Globalement 7.0
Histoire 7.0
Acting/Cast 8.0
Musique 6.5
Degrés de Re-visionnage 6.0

Sympa dans l'ensemble mais trop long

Ce drama a de nombreux points communs avec Chang'an Youth, qu'il s'agisse de l'intrigue de base ou de la composition du quator qui se forme au cours de l'histoire, le côté dynamique en moins. Il s'agit ici d'une adaptation de la série coréenne Sungkyunkwan Scandal datant de 2010, que je n'ai pas vue, et dont les commentaires sont plutôt élogieux. Ceux qui ont vu les deux semblent d'ailleurs penser que dans l'ensemble le remake ne vaut pas l'original et je les comprends.

On a l'histoire classique d'une jeune fille obligée, sous des prétextes qui varient d'un scénario à l'autre et sans beaucoup de logique dans ce cas précis, de se travestir en homme pour intégrer une école de garçons destinés à devenir fonctionnaires. Evidemment l'héroïne va rencontrer un ML qui deviendra son intérêt amoureux et se lier d'amitié avec d'autres gars, formant une petite bande qui sera amenée à résoudre un mystère et venger une injustice datant de plusieurs années, liés d'une manière à une autre à cette école et impliquant les familles de plusieurs d'entre eux. Si le scénario reste assez sympathique à suivre, j'ai malgré tout trouvé le temps très long.

En effet 36 épisodes, c'est beaucoup trop pour raconter cette histoire sans grand intérêt dans ses deux premiers tiers. On pose certes les bases de l'intrigue en nous présentant les personnages, mais on prend beaucoup trop de temps à développer leurs relations et le fonctionnement de l'école en se perdant dans des trucs du quotidien qui auraient pu être mieux condensés, ce qui aurait apporté plus de dynamisme à cette histoire. J'ai vraiment résisté à l'envie de faire avance rapide, et j'avoue n'avoir véritablement accroché à l'histoire qu'à partir du 25ème épisode, quand il commence vraiment à se passer quelque chose et qu'elle se met enfin à évoluer de façon plus nette. Pendant de nombreux épisodes on nous bassine avec des conflits entre nos protagonistes et le groupe du président du conseil des élèves, le tout étant saupoudré de trop peu de scènes d'actions en lien avec le mystère pour véritablement retenir notre attention. Ensuite une intrigue secondaire concernant la préparation d'un concours de tir à l'arc, le-dit concours et le suspense sur la présence ou non d'un personnage crucial pour l'équipe que le spectateur sait être blessé, attisent notre impatience sur au moins 4 épisodes et ça devient pénible. Ce n'est qu'une fois ce concours enfin passé que ça prend une tournure plus intéressante et rythmée.

Je n'ai rien à dire sur le travail des acteurs, ils font le job, mais je regrette que certains personnages n'aient pas été mieux écrits ou pensés. Aucune personne un peu sensée ne croirait une seconde que l'héroïne est un garçon, surtout que plusieurs de ses camarades répètent à de nombreuses occasions que cet étudiant ressemble quand même beaucoup à une fille. Quant à ses raisons pour intégrer l'école où elle sait qu'elle n'a aucun avenir puisque les filles ne peuvent pas devenir fonctionnaires, ce n'est pas très bien amené, elle aurait pu révéler la vérité dès le début au héros et il lui aurait foutu la paix (le pire c'est que les scénaristes tenaient un très bon prétexte qu'ils auraient pu utiliser à la place, concernant justement le mystère entourant la mort de son père, sauf qu'elle l'apprend sur le tard et qu'ils ont dû inventer un truc alambiqué qui ne tient pas la route pour expliquer son entrée dans l'académie). Je regrette également qu'on oublie ses talents d'écrivain passée la première moitié, je trouvais intéressant d'avoir une FL qui écrit des romances que tout le monde s'arrache en s'inspirant des situations dont elle est témoin (notamment ses 2 compagnons de chambrée), ça commençait à devenir rigolo et puis ça retombe comme un soufflet. Le ML est un très joli garçon, dommage qu'il soit forcé d'adopter une expression unique dans quasi tout le drama, à savoir un visage impassible et un calme olympien, c'est un personnage trop strict et respectueux des règles pour vraiment faire battre notre cœur. Il manque d'enjeux, de complexité et n'a pas vraiment l'occasion d'évoluer au cours de l'histoire. En gros, c'est un gentil garçon mais il est "chiant comme la pluie". Le 2nd ML rebelle est quant à lui trop rebelle, justement, pour que cela soit crédible. Avec une attitude comme la sienne, n'importe quel étudiant aurait été renvoyé au bout de 2 jours, il passe son temps à ruminer sa vengeance la nuit et à dénoncer les privilèges mais oublie un peu trop vite que si son père n'était pas un homme respecté et copain avec le prof d'arts martiaux de l'établissement, il ne bénéficierait pas de cette mansuétude. Le dernier ML, qui semble antagoniste au début, reste un mystère pour moi. Ses origines sont un peu obscures mais on n'en saura jamais vraiment plus au cours du drama, son arc est mal exploité et il y avait vraiment matière à faire davantage avec son personnage et son histoire familiale. Les personnages féminins secondaires (la soeur du président du conseil, la courtisane...) n'ont pas un grand intérêt et là encore, leurs arcs sont mal exploités, du coup elles ne servent pas à grand chose sinon à meubler. Quant au président du conseil des élèves, sa transition de sale petit con à gentil camarade se produit un peu trop rapidement, sur 36 épisodes un peu laborieux par moments ils avaient matière à lui écrire des conflits intérieurs plus intéressants.

Cependant j'aurais des scrupules à mettre moins de 7 parce qu'on s'attache quand même aux personnages malgré leur absence de véritable épaisseur, et comme dit plus haut les acteurs font le job et s'en sortent plutôt bien avec ce qu'on leur a mis dans les mains. J'ai bien apprécié l'héroïne assez naturelle et mimi, contrairement à de nombreux dramas où ils veulent rendre la FL "cute" de façon artificielle, ici ils ont évité d'en faire une nana horripilante à la voix de bébé et en plus elle est loin d'être parfaite : elle a ses moments un peu chieuse tout en sachant se remettre en question, ce qui la rend crédible. L'histoire reste également sympathique à suivre passés les deux premiers tiers barbants et je suis la première surprise d'avoir tenu jusque-là. Avec tous les dramas que je regarde je ne perds plus mon temps et si l'histoire ne m'accroche pas au premier épisode, en général je laisse tout de suite tomber. C'est donc qu'il doit y avoir un petit truc que je ne m'explique pas, qui a quand même maintenu mon intérêt jusqu'au 25ème épisode, où ça commence enfin à bouger. Le mystère reste entier, quoi qu'il en soit j'avais envie de connaître la suite, c'est le signe que tout n'est pas à jeter.

En conclusion, on ne perd rien si on passe à côté de ce drama. Il est sympa sans plus, surtout si on recherche une intrigue pas trop compliquée et un drama historique qui nous épargne les traditionnels conflits de cour bien lourds et autres rebondissements convenus (d'ailleurs de mémoire, c'est bien la première fois que je ne vois aucune scène de festival des lanternes dans un historique chinois...). Ca manque d'envergure, c'est bien trop long pour ce que ça veut raconter et la romance manque vraiment de passion (on a même l'impression que c'est très secondaire), mais le côté plus léger et gentillet de l'histoire pourra convenir à certains, d'autant que le scénario ne présente pas des situations toxiques ni problématiques. Et vu que je n'ai pas passé un trop mauvais moment, je m'en vais de suite visionner la version originale coréenne, au moins j'aurai de quoi comparer.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
PeachBlossomGoddess
76 personnes ont trouvé cette critique utile
août 17, 2020
36 épisodes vus sur 36
Complété 6
Globalement 9.0
Histoire 8.5
Acting/Cast 10
Musique 8.5
Degrés de Re-visionnage 9.0

The Scent of a Woman

I was sold on this drama the moment I eyeballed the three hot main dudes - I mean what's not to like about a light and funny drama with some serious eye candy? But somehow this morphed from just another fun and light young adult comedy into a hilarious and empowering story of friendship and the shining idealism of youth that made a deeper than expected impression on me.

Xue Wenxi disguises herself as her brother Wenbin to support her family as a talented copywriter and author of illicit romantic fiction. A chance encounter and a series of mishaps leads to her reluctant enrollment at the prestigious Yunshang Academy. There she becomes the glue that bonds the "Yunshang Four" an uncommon friendship between the scholarly and noble Feng Chengjun, the savvy Yu Lexuan and the rebellious Lei Zexin. Together they prevail over many coming of age challenges and overcome past secrets and misdeeds of the previous generation.

In a departure from the acclaimed Korean adaption (which I did not watch), this Chinese version portrays an unmistakably feminine version of Wenbin, from the casting of the very petite and lovely Ju Jingyi as Wenbin to surrounding her with uncommonly tall male leads. If you are unable to suspend disbelief that she is not busted as a girl on day one, then your time is better spent on the earlier version. If you get overly hung up on how she looks, you will not enjoy the witty script and brilliant comedic rapport between the leads nor appreciate the more important themes that this adaptation chooses to focus on instead. The casting visibly illustrates the daunting physical challenges Wenbin faces in an academy that has an equally vigorous physical curriculum. 

What I love most about this drama is that it avoids sending the message that in order succeed in a man's world, a woman must look like a man and act like one too. It points out multiple times throughout the drama that Wenbin is a beautiful and delicate gentleman. It is clearly on the edge of everyone's consciousness that he is a girl because all of the boys are drawn to her like bees to a honeypot and when her gender is revealed no one faints from shock. Indeed one of my favorite early moments is the look on Chengjun's face when he sniffs her and gets his first whiff of the scent of a woman. It is unmistakable, all of those boys sense it but no self respecting dude is going to blurt out the unthinkable and ruin the fun of having a girl on campus! Our Wenbin revels in being herself, a young girl - at times she is annoying as hell - naggy, bitchy, petty, jealous but most of the time she is mischievous, charming, sensitive and comforting. For me, it is much more fun to watch a girl having a blast just being herself at an all-boys school than watching the tired routine of a woman trying to fit in by aping a man. 

The script is very cleverly written and funny and the characters are so lovable and relateable they all give me that magical deja vu of people I know. I am floored by the seamless interactions and comedic timing between the cast as witty banter is conveyed in as much via body language and facial expressions as it is in words. The humor is just my speed - a slightly wicked roasting of all too familiar human emotions, traits and rites of passage. This is a heavily character driven drama with very satisfying character growth. The headmaster is priceless and is the show's true unsung hero. The pacing however gets hijacked by too many (albeit hilarious) comedic sketches without plot advancement to the point it drags slightly in the middle. And then everything happens a bit too quickly at the end as the romance peaks at almost at the same time the conspiracy is revealed. It could be better balanced if Wenbin's reveal happens earlier and without toying with Han Shumin's heart - it is unnecessary angst and a small stain on Chengjun's character and judgment.

Chengjun and Wenbin are smitten with each other from the beginning and their attraction and chemistry grows convincingly into something that hilariously both thrills and terrifies Chengjun. He is not my pick of the three but it is clear that his patience, wisdom and quiet indulgence is the perfect foil for the more high strung, impetuous and sometimes willful Wenbin. And her intelligence, lively and infectious sense of humor and mischief rescues him from being boring. It is a good match. Sadly my personal choice, the clever and diabolically cheeky Lexuan appears subtly more into Zexin than Wenbin. He is by far the most layered, complicated and thus interesting character. Zexin has the most character growth but would never work with Wenbin - they would just bring out the worst of their mutual immaturity, quick temper and impulsiveness. For me, their comaraderie and unflinching support for each other as they find the courage of their own convictions is far more riveting than the romance. My weary old soul is unaccountably moved by the youthful idealism and sense of justice and equality that culminates in a moving Oh Captain My Captain moment. It is also amazing that they got away with student protests, vigilante justice, and even subversive propaganda.

There is at least one hilarious laugh out loud moment in literally every episode of this drama that has men clammoring to follow the scent of a woman to the female version of Yunshang Academy! I haven't enjoyed myself so much in a long time. Sure there are flaws but think about watching this as like having a fling and not till death do us part; no need to over analyze, just go along, get along and enjoy the ride. This is overall a 9.0 for me but on just enjoyment factor alone I would call it a 9.5/10.0.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

The Chang'an Youth
Sungkyunkwan Scandal
Maiden Holmes
Dance of the Sky
Love in the Moonlight
Ice Hockey Girl

Renseignements

  • Drama: In a Class of Her Own
  • Pays: Chine
  • Épisodes: 36
  • Diffusé: juil. 23, 2020 - août 15, 2020
  • Diffusé On: Jeudi, Vendredi, Samedi
  • Station de diffusion initiale: iQiyi
  • Durée: 45 min.
  • Classification du contenu: 15+ - Adolescents de 15 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 8.1 (marqué par 4,735 utilisateurs)
  • Classé: #1637
  • Popularité: #1377
  • Téléspectateurs: 12,329

Top Contributeurs

111 éditions
38 éditions
36 éditions
35 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Chinese Historical Drama
417 titles 558 loves 4
Happily Ever After Fantasy Romance
106 titles 202 loves 6

Récemment vu par