Joy of Life (2019) poster
9.0
Votre note: 0/10
Notes: 9.0/10 par 9,472 utilisateurs
# de Spectateurs: 26,128
Critiques: 153 utilisateurs
Classé #49
Popularité #563
Téléspectateurs 9,472

Au crépuscule de la période Jin de l'Est, Liu Yu usurpe le trône pour devenir l'empereur fondateur de la dynastie Liu Song. Le fils nouveau-né du consort Ye est le seul membre de la famille royale à avoir survécu à la purge sanglante, et il est adopté par le secrétariat impérial Fan Jian. À l'âge de dix-huit ans, le mariage politique imminent de Fan Xian avec une princesse le rend extrêmement populaire parmi les princes ambitieux, bien qu'il évite soigneusement de rejoindre l'une des factions. Fan Xian est loué pour sa loyauté envers l'empereur lors de deux rébellions successives, mais il découvre plus tard qu'il est le fils biologique du souverain tyrannique et que c'est Liu Yu qui a envoyé des assassins pour tuer sa mère. Par vengeance et pour la paix du royaume, Fan Xian s'engage dans une lutte politique mortelle avec l'empereur, et réussit finalement à forcer Liu Yu à abdiquer. (La source : cfensi.wordpress) Modifier la traduction

  • Français
  • 한국어
  • 中文(简体)
  • ภาษาไทย
  • Pays: China
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 46
  • Diffusé: nov. 26, 2019 - janv. 1, 2020
  • Diffusé Sur: Mardi, Mercredi, Lundi
  • Station de diffusion initiale: iQiyi Tencent Video
  • Durée: 45 min.
  • Score: 9.0 (scored by 9,472 utilisateurs)
  • Classé: #49
  • Popularité: #563
  • Classification du contenu: 13+ - Teens 13 or older

Où regarder Joy of Life

Viki
Gratuit•e (sub)
WeTV
Gratuit•e (sub)
TencentVideo
Subscription
YoYo TV
Gratuit•e (sub)
YoYo English Channel
Gratuit•e (sub)
TencentVideo
Gratuit•e (sub)
Prime Video
Purchase (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
achuland
7 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 14, 2021
46 épisodes vus sur 46
Complété 0
Globalement 10
Histoire 10
Acting/Cast 10
Musique 10
Degrés de Re-visionnage 10

Le drama le plus parfait que j'ai pu voir!

Il ne sera pas dit que je ferais l’impasse sur la critique de « Joy of Life ». Malgré un travail qui s’amoncelle un peu partout, des visionnages à la pelle, je me devais d’écrire sur la perfection, n’est-il pas ?

Tout commence par un zapping en bonne et due forme, à 3 heures du matin (le moment idéal pour découvrir une perle parmi les perles, quand le silence s’est déjà doucement installé au coin du feu). Dès le premier épisode, un éclat de rire toutes les 5 minutes et me voilà convaincue (j’ai bien failli courir réveiller hubby pour lui montrer ma trouvaille). Une petite recherche sur la toile et j’apprends avec bonheur que l’auteur n’est autre que Mao Ni, l’écrivain de [b]« Nightfall »[/b]. Que de bonheur passé à regarder [b]« Ever Night »[/b] pendant des jours et des nuits, avec chéri et mes enfants, j’avais peine à croire qu’une autre perle de [b]Mao Ni[/b] venait de me tomber dessus. Après une autre petite recherche (3 heures du matin, si vous m’avez suivi, j’étais donc sur les dents, presque sur le pied de guerre ! en mode zombie tout de même) et voilà que j’apprends que le scénariste est une pointure chez les chinois, [b]Wang Juan[/b], un des rares scénaristes qui écrit ses propres scénarios dans une industrie souvent basée sur des romans, des webtoons ou des manhwas (Il a fait [i]Blood Young[/i], un excellent drama). Allez hop, c’est décidé, je me fais fort à parier de pouvoir convaincre le clan de se lancer dans le visionnage de ce drama (et de laisser tomber [i]« Legend of awakening »[/i] par la même occasion ce qui m’arrangeait).

Si le lecteur me voit écrire avec ferveur "extraordinaire" ou "incroyable" toutes les 2 lignes, qu'il ne m'en tienne pas rigueur. J'ai tenté de laisser couler 3 semaines avant d'accoucher mes émotions mais j'avoue que c'est un échec. Car, cela reste intact. Gravé. Hum, si je dois être franche, la dernière fois que j'ai pu être aussi prolifique sur une œuvre, cela doit remonter à mes années "Maison Ikkoku", "Touch" et "City hunter". Il y a 30 ans de cela...C'est pour dire.

On rit. Dès le premier épisode. Et presque jusqu'à la toute fin. Ce n’est pas un simple rire. Ce sont des éclats de rire spontanés (et qui dure, on en rit encore 3 semaines après). L’humour est omniprésent et se joue sur plusieurs plans :
Les mimiques des personnages qui sont à mourir de rire.
Les situations dans lesquelles se trouve Fan Xian (et son entourage).
Mais aussi et surtout les répliques : des répliques hilarantes et tellement bourrées d’intelligences. Oui, ici l’intelligence des répliques flirte joyeusement avec le drôle. Voire le très drôle. Et nous rions à presque tous les épisodes (c’était entre nous « de qui rirait le plus fort »). Il doit y avoir 2, voire 3 épisodes (soyons fous) où on ne rit pas, sur un total de 46. Le seul défaut (ah il en faut bien un, n’est ce pas ?), il y a beaucoup de référence qui se font sur des jeux de mot et si, on n’a pas une profonde connaissance de la langue chinoise, il y a pas mal de choses qui risquent d’être incomprises. Mais cela n’altère en rien la qualité et la drôlerie des situations ou des dialogues.

On s'émerveille devant tant de suspense, d’ingéniosité et de twist. Je pense que la dernière fois où j’ai pu me dire que c’était grandiose niveau complot, c’était pour [i]« Nirvana in Fire »[/i] et ce drama est du même acabit (voire mieux, car tellement plus drôle).
La bouche grande ouverte, nous voilà à nous exclamer à qui mieux mieux lorsque l'imprévu nous prend à la gorge. Et d'imprévu ce drama en est rempli. Quel plume incroyable a pu nous pondre un scénario aussi abouti ? aussi incroyable ? aussi imprévisible ? aussi drôle ? aussi intelligent ? Aussi tout ? (Je m'emporte? oui et non).
Hé bien, ce fut la raison qui m'a fait courir après les hommes de ma maison afin qu'ils se joignent à moi : Mao Ni.
Nous avions été tellement bouleversés par [i]"Ever Night"[/i] drama et livre, qu'à la seule évocation de ce nom, nous étions presque sûr de ne pas être déçus. Cela a été au-delà. De l'inimaginable. Nous avons adoré de la première seconde à la dernière.

On pleure. Aussi. Hé bien, je l’avoue, pas à grosses larmes comme pour « Lovely Us », mais une gorge nouée par l’émotion sur quelques épisodes et de manière tellement imprévue. Je ne m’attendais pas, vraiment pas à devoir m’attacher à des personnages qu’on ne voit pas beaucoup (voire 2 fois pour un des personnages, et la grand-mère qu’on ne voit que dans les 2 premiers épisodes m’aura beaucoup touché par exemple). Certaines scènes sont tellement fortes et chargées émotionnellement que cela nous a pris de court.

Il y a une romance, mais elle est pour l’instant minime. Le drama étant prévu pour 3 saisons, on peut penser que cela suivra son court dans les 2 autres saisons (vivement la saison 2 !!).
La rencontre entre notre lead masculin et la princesse au pilon de poulet est adorable. Leur alchimie, sans être faite d’éclat et de passion est solide et sincère. On adore le coté petite fille de la princesse, son pilon de poulet, sa loyauté, son amour spontané envers [b]Fan Xian[/b]. Allez j’avoue. J’aime aussi beaucoup [b]la sainteté[/b] et [b]Si Li Li[/b] et si notre princesse au pilon de poulet n’avait pas été si mimi, j’aurais adoré voir [b]Fan Xian[/b] avec [b]la sainteté[/b] ou [b]Si Li Li[/b]. Son amitié avec elles est toutefois bien réelle et vraiment adorable. C’est au final amplement suffisant.

Les liens d’amitiés sont incroyables dans ce drama. Forts. Vrais. (et drôles). Toutes les amitiés. [b]Fan Xian[/b] et [b]Chen PingPing[/b]. [b]Fan Xian[/b] et [b]l’empereur Qing[/b]. [b]Fan Xian[/b] et [b]sa sœur Ruo Ruo[/b]. [b]Fan Xian[/b] et [b]Wang Qi Nian[/b]. [b]Fan Xian[/b] et [b]Wu Zhu[/b]. [b]Fan Xian[/b] et [b]Teng Si Jing[/b] (mon préféré…Hein? quoi? comment cela y'a [b]Fan Xian[/b] partout, mais pas du tout). Il y a aussi [b]la sainteté[/b]. Ou [b]Si Li Li[/b]. Ou [b]Li Cheng Ze[/b] le [b]2ème prince[/b]…Bref, on pourrait presque écrire un dossier rien que sur les personnages, leur importance, leur lien, leur histoire. Il y’en a tellement et c’est ce qui fait aussi sa rareté en tant que drama (ou série ou film ou animé ou manga…je m’emporte encore), où tous les personnages sont importants, où ils sont tous réussis, charismatiques, énigmatiques….Même les vilains. Ils débordent d’ingéniosité, de machiavélisme, de brio. Et ce qui fait la particularité de ce drama, c’est que nous ne pouvons même pas détester les « bad guys ». Car la balance est harmonieuse entre les vilains et les bons (bien qu’il soit dur de savoir qui est bon et qui ne l’est pas…) et il n’y a donc aucune frustration du type « nan !! il va se faire avoir en beauté, il fait quoi ?? ne va pas là !! ne fais pas ça !!!... ». Ici, ça serait plutôt « Bon, comment Fan Xian va se sortir de ce guêpier ? » ou « Hahaha Fan Xian va les humilier en beauté ». Pas de frustration ou de colère refoulée, que du bonheur.

Dois-je parler du jeu des acteurs ?? Des personnages incarnés ? Je vais essayer de résumer cette partie (sinon, j’en ai encore pour 3 pages dédiées). Le jeu des acteurs est incroyable. 100% naturelle (avec leur voix naturelle et non enregistrée au studio), 100% (je dirais même 200%) incarné à la perfection. Chaque acteur s’est imprégné de son personnage à la perfection et on y croit, on est immergé dans le drama et on a du mal à en ressortir. Il serait long de parler de tous, chacun mériterait un petit paragraphe, je me contenterais donc des personnages principaux.

[u]Fan Xian[/u] (AHHHHH) : est le héros par excellence (du moins mon idéal). Il est beau et bourré de talent. Il sait se battre (et avec classe). Il sait rétorquer magistralement, ses joutes oratoires sont un délice à nos oreilles. Son calme et son intelligence sont redoutables (et son insolence est sans pareille !!) et nous ne le verrons que peu de fois perdre son sourire et son calme. Certains l’ont qualifié « d’arrogant ». Je n’ai vu qu’un homme talentueux qui a été jeté dans la fosse aux lions et qui s’en tire comme un champion. Alors oui, il parle souvent avec assurance, parfois avec arrogance, mais toujours avec sincérité. Sa facilité à se faire des amis, à se faire aimer est une de ses plus grandes qualités.

[u]Chen PingPing :[/u] Cet homme est le mystère incarné. Il est incroyable. On ne sait pas comment le prendre. Il est blanc ou noir (pas la couleur de peau, hein)? Tout ce qu’on sait, c’est que son intelligence est incroyable. A-t-il les pions en main ? ou en fait-il partie ? on se meurt d’en savoir plus ! Il est en tout cas un des plus complexes à comprendre et un de ceux dont on en attend le plus.

[u]L’empereur Qing :[/u] L’empereur le plus classe, le plus drôle (dans ses répliques) et le plus intelligent que j’ai pu voir jusqu’à présent. Sa relation avec [b]Fan Xian[/b] est épique ( [b]Fan Xian[/b] et [b]Chen PingPing[/b] aussi). Leur première rencontre va résumer tout le drama entre eux deux. Nous avons ici un empereur qui mène la danse (ce qui est plutôt rare…) et qui aime se jouer des autres à la perfection. Qui est-il vraiment ? Est-il lui aussi du côté obscur ? Attendre la prochaine saison pour avoir la réponse (ou lire le livre pour les plus pressés…suivez mon regard : chéri, le livre est confisqué, hors de question de se faire « spoiler » accidentellement !).

La photographie est très belle. C’est fluide, c’est coloré et les paysages sont naturelles et réelles.
Les scènes de combat sont superbes aussi (bien que peu). Les combats sont dynamiques et très bien orchestrés. Pas encore du niveau « d’Ever Night », mais ce drama ne se focalise pas sur l’action, mais plutôt sur le côté politique. Quoiqu'il en soit, pas de fausse note type " oh cela parait faux" ne vient entacher le drama.
Je parlerais rapidement du scénario qui sort des chemins battus (du moins pour la néophyte en SF et fantasy que je suis). Cela serait stupide que de vous dévoiler les ficelles de ce drama, ce que je peux donc dévoiler sans trop vous gâcher le drama : C’est du time travelling (on l’apprends dès le départ), du moins dans le livre c’est du time travelling. Dans le drama, le scénariste a changé astucieusement ce time travelling (notion censurée en Chine, allez savoir pourquoi). Il faut donc garder à l’esprit que c’est un voyage dans le temps, et que les rebondissements, ingénieux et imprévisibles, tournent autour de cela….

Je vais devoir m’arrêter ici, sinon, je pourrais continuer encore à palabrer pendant longtemps.
Ce drama est ce qui à mon sens se fait de mieux dans le genre complot politique mais avec tellement d’humour et d’intelligence qu’il est difficile, voire impossible de lui trouver un rival (même le génial « Nirvana in fire »).
Le drama est donc prévu pour 3 saisons et c’est une torture que d’avoir à attendre la suite, d’espérer de tout cœur que la suite sera une réussite, qu’il n’y aura ABSOLUMENT pas de changement intempestif d’acteur/actrice (sinon, c’est la déclaration de guerre assurée !).
46 épisodes que nous avons regardés en 1 semaine (heureusement que c’était les vacances, sinon bonjour les nuits blanches). Pas une seconde d’ennui (d’ailleurs, évitez les pauses pipi ou de répondre au téléphone pendant le drama ; le complot, les retournements de situation sont légions). Je regarderais sans hésiter une deuxième fois ce drama (c’est ce qui est prévu avant la saison 2), il se classe sans peine comme notre plus grand coup de cœur des 30 dernières années (du moins pour moi et mon mari, mes fils sont loin d’avoir 30 ans derrière eux…). Et si je devais dire une chose négative…Un drama en 3 saisons ! Pourquoi ???

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
ChineseDramaFan
196 personnes ont trouvé cette critique utile
déc. 14, 2019
46 épisodes vus sur 46
Complété 14
Globalement 10
Histoire 10
Acting/Cast 10
Musique 10
Degrés de Re-visionnage 10

Humorous & Witty

OK, I admit, I came to watch this drama because of XiaoZhan. After the drama Chenqing Ling (The Untamed), I started to search for dramas by Xiao Zhan, and this drama is one of them. (By the way, if you haven’t watched The Untamed yet, you might want to check it out.)

Initially, at episode 1, I almost gave it up because it started off as a modern-day drama, so I thought; I had expected a historical wuxia drama. But very quickly within the first episode, it moves into historical settings and I was totally hooked since then.

Accordingly, this drama is adapted from a novel whose popular author has also written many other works including Ever Night. I have not read this particular novel (Joy of Life), but I understand that it is a super long novel, and the drama adaptation is planning for a five-year 3-season run, and we are currently in season 1. Whether the following seasons would run into any unforeseeable issues is anybody’s guess (such as the change of actors etc).

In the actual novel, it is supposedly a time travel story. But because such stories (time travel) are banned in China film production (I don’t understand why China wants to stymie such creativity), the production team has cleverly adapted the story by cutting out the time travel part hence passing censorship.

I must say, unexpectedly, this drama is so good! The story is interesting. The dialogues are funny and unexpected. The play of words and homophones, puns and use of chenyu (idioms) are hilarious, and yet witty, deep, meaningful and cultured. Too bad many of these wonderful characters (Chinese words) are lost in the translation and non-Chinese native speakers may not find the dialogues as wonderful as the native speakers do. Seemingly a light-hearted drama, but when it comes to emotional moments, the director has successfully squeezed out a tear or two from me. The acting is immaculate! I love the relationship Fan Xian has with his siblings and with others whom he considers as friends; it’s deep and genuine. Unlike most actors who act in historical dramas, Zhang Ruoyun has a presence day physique making him a perfect Fan Xian as he is supposed to be a modern man; his etiquettes are simply hilarious and Zhang delivers 100%. The supporting cast is equally good, in particular Guo Qilin who plays Fan Xian’s little brother; he is adorable and amazing. I hope to see more of him. I love the opening and ending OSTs, with the ending song being sung by Xiao Zhan, another talented actor and singer.

33 episodes in, I still haven’t seen a whiff of Xiao Zhan. Nonetheless, this hasn’t reduced the enjoyment I have got out from this delightful drama. Xiao Zhan plays a supporting role and for marketing purposes, his name is being displayed or used prominently to attract attention. I can understand why the team is doing this (Xiao Zhan is currently the hottest Chinese actor in China), but I find it deceiving and I can't say I appreciate it. This drama should receive the attention it duly deserves if being marketed properly, because it is indeed a great drama.

Updates:

Finally Xiao Zhan appears at the end of episode 38. His screen time is so little that I haven't had enough time to make out of his character, and hence provide a correct assessment of his acting. Nonetheless, at the end of season 1 (episode 46), as expected, there are still tons of unsolved mysteries, new twists, plots within plots -- getting the viewers all hooked up for the next season.

If you are checking this drama out, do watch it. It’s amazingly wonderful. This is truly a wuxia story and the fighting choreography and qing gong are done beautifully. I can’t emphasize enough: it’s a MUST-WATCH!

Two thumbs up!!

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

Zhui Xu
L’épée Dans la Neige
Nirvana in Fire
The Story of Ming Lan
Alchemy of Souls
The Untamed

Renseignements

  • Drama: Joy of Life
  • Pays: Chine
  • Épisodes: 46
  • Diffusé: nov. 26, 2019 - janv. 1, 2020
  • Diffusé On: Mardi, Mercredi, Lundi
  • Station de diffusion initiale: iQiyi, Tencent Video
  • Durée: 45 min.
  • Classification du contenu: 13+ - Adolescents de 13 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 9.0 (marqué par 9,472 utilisateurs)
  • Classé: #49
  • Popularité: #563
  • Téléspectateurs: 26,128

Top Contributeurs

54 éditions
40 éditions
39 éditions
30 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Well-written NON-ROMANCE dramas
151 titles 784 voters 468 loves 73
Who is Your Favourite Cdrama Couple? ❣
296 titles 4014 voters 270 loves 68
Best Wuxia or Xianxia drama
125 titles 1365 voters 237 loves 16

Récemment vu par