Moon Lovers: Scarlet Heart Ryeo (2016) poster
8.7
Votre note: 0/10
Notes: 8.7/10 par 70,824 utilisateurs
# de Spectateurs: 144,498
Critiques: 314 utilisateurs
Classé #248
Popularité #17
Téléspectateurs 70,824

Ce drama s'inspire de la nouvelle "Bu Bu Jing Xin" de l'auteur Tong Hua. Go Ha Jin est une jeune femme du 21e siècle qui, suite à sa rupture avec son copain, se retrouve au bord de la mer. En essayant de sauver un enfant de la noyade, une éclipse apparaît et elle se voit transportée à l'ère Goryeo, pendant le règne de Taejo, le premier roi de cette ère. Elle devra alors vivre sous l'identité de Hae Su, cousine de la femme de Wang Wuk, le 8e prince, et sera ainsi mêlée aux conflits entre les princes Wang. (Source : Nautiljon) Modifier la traduction

  • Français
  • 한국어
  • 中文(简体)
  • Arabic
  • Pays: South Korea
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 20
  • Diffusé: août 29, 2016 - nov. 1, 2016
  • Diffusé Sur: Lundi, Mardi
  • Station de diffusion initiale: SBS
  • Durée: 60 min.
  • Score: 8.7 (scored by 70,824 utilisateurs)
  • Classé: #248
  • Popularité: #17
  • Classification du contenu: 15+ - Teens 15 or older

Où regarder Moon Lovers: Scarlet Heart Ryeo

SBS VOD
Gratuit•e

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Enjoy little things
0 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 17, 2022
20 épisodes vus sur 20
Complété 2
Globalement 9.0
Histoire 9.0
Acting/Cast 9.0
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 8.5

Magnifique drama

Je ne sais même pas par quoi commencer cette critique tellement tout se bouscule dans ma tête. Voilà un de mes dramas historiques préférés, y a pas à dire.
Tout a été (à mon goût évidemment) magnifique et fort. Je vais tenter de décrire toutes ces impressions :
L’histoire : Déjà, là il y a du lourd. Une femme de notre époque se voit transporter à l’ère Goryeo, pendant le règne de Taejo, le premier roi de cette ère, suite à une éclipse solaire. La partie moderne tient donc dans les premières 10 minutes du drama et le dernier quart d’heure de fin. Tout le reste est durant l’ère Goreyo. Et là, s’entremêle les histoires des 14 princes, et de cette femme qui arrive, mais étrangement prend la place, d’une cousine proche de la femme d’un des princes. Ce drama s’étale ensuite sur plusieurs années.
Points forts : Tous les princes ont leur propre caractère et leur histoire. Tout se mélange, s’entrechoque et l’amour côtoie la haine et l’avidité du pouvoir à longueur de temps. On ne peut pas ne pas être touché par chacun de ces personnages. Certains sortent du lot, mais quand même, bravo…
La cinématographie est magnifique, les costumes aussi. Certaines scènes comme celle des princes et du rituel de la pluie m’ont littéralement filé des frissons
L’ascenseur émotionnel : Franchement dès le premier épisode, j’ai été embarquée, et j’ai vécu plein d’émotions de toutes sortes avec intensité. Grâce à l’histoire mais aussi et surtout aux acteurs, tous quel qu’ils soient, principaux ou secondaires.
Aucun temps mort durant les 20 épisodes, tout se tient, tout se met en place, et qu’on aime ou pas, toute l’histoire reste logique. De fait, on peut prévoir la boite de mouchoirs. J’ai versé bien des larmes. Mais j’ai trouvé dans ce drama un travail et une profondeur que je ne retrouve pas toujours. Alors chapeau !
L’OST accompagne magnifiquement le drama.
Quand au couple principal, énorme. J’ai adoré Lee Joon Gi comme d’habitude : Il n’y a pas à dire quel acteur, il dégage quelque chose d’intense. Même si son rôle au final apporte une moral difficile. Pas de spoil, mais j’ai été touchée.
Quant à IU, elle reste une de mes actrices préférées. Elle porte son rôle à merveille. Leur histoire est magnifique même si loin d’être rose.
Un aparté sur Kang Ha Neul : Très belle découverte pour moi, j’ai adoré son rôle et son évolution en tant que 8ème prince.
Je ne sais pas quoi dire de plus, hormis que si vous êtes prêts à être embarqué, et verser quelques larmes, alors laissez-vous porter par ce drama de qualité.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Alex
294 personnes ont trouvé cette critique utile
mars 8, 2017
20 épisodes vus sur 20
Complété 10
Globalement 8.5
Histoire 9.0
Acting/Cast 9.0
Musique 6.0
Degrés de Re-visionnage 9.0
Cette critique peut contenir des spoilers
MLSHR is among a small number of k-dramas that have left a deep impression on me, yet it's also a drama I'd hesitate to recommend to people at large. There are a couple of reasons:

(1) The extent to which you'll enjoy this drama depends on whether you value IDEAS or EXECUTION. If you're the second kind of viewer, this show may drive you mad. The general consensus is that Scarlet Heart: Ryeo had a great story that was screwed up by messy editing/directing/pacing etc. and not enough space to tell it (20 episodes compared to the original 35-ep C-drama). I'm very sympathetic to this assessment.

However, I'm also the kind of viewer who will forgive a lot of flubbed execution for a really good idea, which this drama has in spades.

Scarlet Heart Ryeo is above all an *ambitious* drama, probably excessively so. The upshot is that it has possibly the most uneven execution and post-production editing ever committed... but at the same time some of the most complex and compelling character arcs I've come across in kdrama. It's not for nothing that the show has drawn such an unusual amount of discussion and fannish activity, especially internationally. (MLSHR was poorly received in Korea, but it is/was a certified international sensation, the first ever kdrama to make Tumblr trends, etc.)

(2) My other "disclaimer" for MLSHR is that it has a deeply cynical and subversive approach to romance. If you're looking for a fairytale where love conquers all, this is not the show for you. If you're looking for a classic tale of star-crossed lovers foiled by evil external forces... this is still not the show for you.

If, on the other hand, you're the sort to appreciate tragic missed opportunities of love driven by bad timing and fatal ***character flaws***, then Scarlet Heart: Ryeo is the Greek tragedy of your dreams (and/or nightmares). In a market saturated with wannabe Pride & Prejudices, Scarlet Heart Ryeo is out here being a totally unapologetic Wuthering Heights, which is pretty gutsy for a YA reverse-harem premise. (To be fair, they were working off of the Chinese novel, but they *could* have made it more public-friendly.)


Here's the bottom line: This drama is an acquired taste. If you're not a fan of tragedy or bloodbaths, if you need your female characters to be ~empowered~ and save the day, if you prefer people in love to be functional and communicate well — look elsewhere.

However, if you enjoy nonstop political scheming and backstabbing, majority-villain ensembles (including both male leads, arguably), and romantic narratives that reject relationship = identity myths, Scarlet Heart Ryeo is probably up your dark and twisted alley.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Renseignements

  • Drama: Moon Lovers: Scarlet Heart Ryeo
  • Pays: Corée du Sud
  • Épisodes: 20
  • Diffusé: août 29, 2016 - nov. 1, 2016
  • Diffusé On: Lundi, Mardi
  • Station de diffusion initiale: SBS
  • Durée: 60 min.
  • Classification du contenu: 15+ - Adolescents de 15 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 8.7 (marqué par 70,824 utilisateurs)
  • Classé: #248
  • Popularité: #17
  • Téléspectateurs: 144,498

Top Contributeurs

50 éditions
49 éditions
45 éditions
29 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
All Time Favorite Dramas
684 titles 1708 loves 35
Causes Ugly Crying /Heartbreaking
332 titles 498 loves 36
List for EXO-Ls ~
74 titles 209 loves 4

Récemment vu par