Don't Call it Mystery (2022) poster
8.7
Votre note: 0/10
Notes: 8.7/10 par 2,572 utilisateurs
# de Spectateurs: 6,989
Critiques: 30 utilisateurs
Classé #259
Popularité #2230
Téléspectateurs 2,572

Totono Kuno (Masaki Suda) est un étudiant calme, intelligent, très observateur et introverti. Il n'a ni ami ni petite amie. Il affectionne la paix et la quiétude et passe son temps chez lui à observer paisiblement les saisons qui défilent et à cuisiner du curry. Mais la quiétude de son existence quotidienne est brisée un jour où - alors qu'il est en train de cuisiner du curry - un inspecteur de police vient toquer à sa porte. Totono Kuno apprend qu'un de ses camarades de classe a été tué dans un parc voisin et qu'il est le seul suspect. Tout à coup, il est obligé d'utiliser tous ses dons naturels pour découvrir ce qui s'est réellement passé afin de prouver son innocence. En écoutant les arguments de la police contre lui, il commence à rassembler mentalement des données qui pourraient l'aider à se disculper. Les choses deviennent encore plus alarmantes lorsqu'une arme portant apparemment ses empreintes digitales est découverte. En plus de l'affaire dans laquelle il est impliqué, d'autres crimes ont lieu, dont beaucoup nécessitent son attention. Il semble que la vie autrefois paisible de Totono Kuno doive faire place à un mode de vie beaucoup plus mouvementé ! « Don't Call it Mystery » est une série japonaise de 2022 réalisée par Hiroaki Matsuyama, Shunsuke Shinada, Hideyuki Aizawa et Hiroyuki Abe. (La source : Viki) Modifier la traduction

  • Français
  • 한국어
  • English
  • Italiano
  • Pays: Japan
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 12
  • Diffusé: janv. 10, 2022 - mars 28, 2022
  • Diffusé Sur: Lundi
  • Station de diffusion initiale: Fuji TV
  • Durée: 54 min.
  • Score: 8.7 (scored by 2,572 utilisateurs)
  • Classé: #259
  • Popularité: #2230
  • Classification du contenu: Not Yet Rated

Où regarder Don't Call it Mystery

Viki
Gratuit•e (sub)

Distribution et équipes

Critiques

En cours 5/12
Kenseiden
10 personnes ont trouvé cette critique utile
févr. 8, 2022
5 épisodes vus sur 12
En cours 2
Globalement 9.0
Histoire 8.5
Acting/Cast 9.5
Musique 8.0
Degrés de Re-visionnage 9.0

L'étrange disparition de mon coiffeur

Un drama avec Masaki Suda en tête d'affiche est toujours un événement. Et quelle tête… pour cette affiche ! Car c'est avec ce gros plan outrancier sur les flyers promotionnels que les producteurs cherchent à attirer la (le) Fan. Non pas dans la mise en avant de son charme excessif, mais dans celle de son énième expérimentation capillaire. Et elle touche, ici, au crime au fer à friser. Véritable insulte à tous les quarantenaires dont je fais depuis longtemps parti et qui n'ont pas eu besoin d'un coiffeur depuis des siècles. Cet air hautain sera la marque de fabrique de Kunou Totono, le rôle d'étudiant en psychologie détaché de tout problème matériel et physique, mais obligé de résoudre malgré lui ceux de ses congénères. Une leçon d'acting qui rendra encore plus jaloux ceux qui trouve Suda Kun vraiment trop gâté par la nature. Beaux-drôle-sympa- talentueux acteur et chanteur à tube. On aimerait tellement qu'il ait une face cachée, qu'il soit arrêté par la police pour soupçon de meurtre, par exemple.

Eh bien, votre vœu est exaucé. Car c'est exactement ce qui lui arrive dans le 1er épisode de Mystery to Iunakare. Cette adaptation d'un manga de détective n'a à priori rien d'originale. La police japonaise débordée par son incompétence habituelle, fait appel à un jeune étudiant très renfrogné, mais surtout extrêmement "donneur de leçons". Son air pompeux et sa franchise seront son Skill, puisqu'il en faut un dans tout bon drama/Manga d'enquête. Et c'est là que la série devient intéressante. Le mépris, malgré lui, que peut insuffler notre héros à son interlocuteur amène des situations d'une drôlerie sans nom. Des répliques à mourir de rire se percutent avec des réflexions profondes en psychologie et sur la nature humaine. Les leçons en longs monologues donnent l'impression que notre héros s'écoute parler, mais il touche à chaque fois en plein cœur l'accusé, la victime ou le policier aux abois.

Masaki Suda à la classe avec ses frisettes et son écharpe à la Harry Potter. D'une voix calme, et d'un regard perçant il déblatère les pires horreurs sur la personne en face de lui. Mais il redevient un enfant de 5 ans, quand il brule de jalousie envers la coupe de cheveux d'un autre personnage aux cheveux raide. Ou qu'il est dérangé à chaque fois qu'il s'apprête à faire un Curry…, son seul passe-temps. Aucun autre acteur n'aurait pu aussi bien tenir le rôle. Si bien, qu'il devient difficile pour les seconds rôles de se mettre en avant. Pourtant, le choix du casting tient la route. Quelques vieux briscards plus connus, comme Endo Kenichi (Radiation House), Morishita Yoshiyuki ou Kohinata Fumiyo font des apparitions ou jouent un rôle majeur, mais la plupart des autres acteurs ne sont pas (encore) vraiment bankable. Et vous vous surprendrez à dire tient, il joue aussi dedans celui-là. On est néanmoins en face d'une grosse production. Mais Suda-Kun à dû partir avec la caisse.

Il a dû laisser peu de yen, car certains choix budgétaire sont étranges. Ces airs de musiques classiques appartenant au domaine publique, trop connues et utilisées à outrance qui fonctionnent toutefois, par exemple. Renforçant le côté pompeux de notre héros. Certes, il y aura d'autres thèmes et un ending de toute beauté par King Gnu, mais pas d'opening, même pas un générique. Il est vrai que le montage continue dans le bon marché. Ces noms de protagonistes sur fond noir (la personnalité est dans les Kanjis, je sais) à chaque fois que Totono commence son analyse psy, par exemple. Ses images de reportages ou de journaux, genre tuto 3DMaker, dont les Japonais raffoles. Mais tout renforce une ambiance académique et on apprend un tas de chose sur la psychologie humaine. Les seconds rôles viennent demander conseil et ils tombent en analyse malgré eux. Ils sont touchants ou drôles, mais cela se termine un peu trop souvent en torrents de larmes.


Le 4e mur est régulièrement brisé, avec un mépris des Dramas pour notre héros préféré. Ce moquant des situations convenues. Et pourtant, les situations se répètent. Comme dans ses mêmes dramas. Pouvant, par la même, devenir lourdes, vu en plus les ficelles, pardon les cordes pour les amener. Des lieux communs, comme le manoir, l'interrogatoire, la bombe à désamorcer et en même temps, beaucoup de maux de la société moderne sont abordés. Suicide, harcèlement, infertilité… On passe du coq à l'âne, mais bien écrit comme un livre de philosophie

Le découpage reste déroutant pour une série. Affaire résolue à la moitié de l'épisode et la suivante commence immédiatement, alors qu'il ne reste que 10 min. Du coup difficile de s'arrêter à la fin d'un épisode. On la suivra donc en binge watching. Marque d'une grande série, piloté par un acteur qui à coup sûr est destiné à une grande carrière internationale. À condition qu'il coupe cette tignasse…

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Lea Estiller
16 personnes ont trouvé cette critique utile
avril 3, 2022
12 épisodes vus sur 12
Complété 0
Globalement 9.5
Histoire 10
Acting/Cast 9.5
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 10
Cette critique peut contenir des spoilers

A Worthy Psychological Crime Series

Me and my husband does not have any expectations on this series as it is something that we watch on the fly.

We are happy with how the story progress as well as the twists on each episodes. We are discussing who are the killers or suspects and we also love that mental health is one of the biggest subject on the whole series.

Mental health is a taboo to many Asian countries but here, you can see how twisted and how a person can kill and even blames their victims along the process.

As for the characters, I love that they are also growing. Its not just Totonou who is solving things here, we have Garou who is also intelligent and wants to avenge his sister and Furomitsu.

I also love the fact that Totonou is looking into beibg just a regular college student but he is begrudgingly being tagged on each cases.

I am looking forward to the next season and I really hope that this is something that will happen late this year or early next year.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

Be Reborn
WATCHER
Monster
Meitantei Stay Homes
Gossip
Train

Renseignements

  • Drama: Don't Call it Mystery
  • Pays: Japon
  • Épisodes: 12
  • Diffusé: janv. 10, 2022 - mars 28, 2022
  • Diffusé On: Lundi
  • Station de diffusion initiale: Fuji TV
  • Durée: 54 min.
  • Classification du contenu: Pas encore classifié

Statistiques

  • Score: 8.7 (marqué par 2,572 utilisateurs)
  • Classé: #259
  • Popularité: #2230
  • Téléspectateurs: 6,989

Top Contributeurs

171 éditions
155 éditions
14 éditions
10 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Nail Biters & Whodunits
400 titles 367 loves
Manga Dramas
412 titles 274 loves 4
Well-written NON-ROMANCE dramas
151 titles 784 voters 499 loves 73

Récemment vu par