Destiny Seeker (2023) poster
7.5
Votre note: 0/10
Notes: 7.5/10 par 3,818 utilisateurs
# de Spectateurs: 10,479
Critiques: 50 utilisateurs
Classé #5695
Popularité #1532
Téléspectateurs 3,818

Modifier la traduction

  • Français
  • Українська
  • Español
  • Türkçe
  • Pays: Thailand
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 10
  • Diffusé: févr. 14, 2023 - avril 11, 2023
  • Diffusé Sur: Mardi
  • Durée: 45 min.
  • Score: 7.5 (scored by 3,818 utilisateurs)
  • Classé: #5695
  • Popularité: #1532
  • Classification du contenu: Not Yet Rated

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Fan2Dramas
1 personnes ont trouvé cette critique utile
juin 10, 2023
10 épisodes vus sur 10
Complété 13
Globalement 8.5
Histoire 8.0
Acting/Cast 9.0
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 8.0

Une excellente surprise dans le paysage des BL universitaires

Je n'avais pas spécialement prêté attention à ce drama au point que j'avais complètement zappé qu'il dormait dans ma Watchlist. Mais bon, comme je fonctionne par phases dans mes visionnages et que les BL Thaï, aussi neuneus soient-ils parfois, restent le meilleur moyen pour moi de me détendre quand je veux un truc léger et romantique, j'ai commencé à le regarder sans attendre grand-chose... et j'ai été très surprise par sa qualité, à tel point que je ne comprends pas pourquoi il n'a pas obtenu une meilleure note sur MDL.

Alors d'accord, on a une fois de plus un BL universitaire dont les protagonistes sont inscrits dans une prestigieuse faculté d'ingénieurs. Mais disons que la comparaison avec les habituels BL pour midinettes à la "2 moons" et autres "My Engineer" s'arrête-là. Si on oublie le côté bancal du premier épisode (des flash-back mal identifiés comme tels au début et un saut dans le futur d'une ou deux années qui nous perdent un peu si on ne fait pas attention), le postulat de base un peu facile (des dortoirs qui sont en rivalité histoire d'ajouter une "tension" artificielle aux romances) et ladite rivalité qui est davantage déclarative que montrée parce que tout ce beau monde a quand même l'air de s'entendre pas trop mal, on passe un très bon moment devant ce BL qui relève sacrément le niveau.

Maintenant que j'ai abordé les points un peu bof, passons aux points positifs :

- Un scénario plutôt intelligent qui, même s'il se concentre beaucoup sur la romance, nous montre aussi la réalité de la vie de ces étudiants : leurs rêves d'avenir sont évoqués, et le projet qu'ils doivent présenter est fouillé, dans les scènes où ils travaillent à plusieurs dessus, bah on les voit vraiment travailler dessus et ces scènes ne servent pas juste à introduire des moments d'intimité sous prétexte qu'ils bossent dans une chambre et que "oh, ça tombe bien, y'a un lit à côté".

- Des acteurs aussi agréables à regarder que talentueux, et étonnants de naturel particulièrement dans les scènes intimes. Pas de timidité mal placée, de débiles rougissants au visage crispé dès qu'il y a une tentative de bisou, d'ailleurs je dois préciser que pour le coup c'est plutôt le spectateur qui rougit. Sur ce point, Destiny Seeker n'a pas grand-chose à envier à KinnPorsche, si ce n'est que les scènes de sexes sont rares ici. Mais les relations sont saines, et sur 10 épisodes sans longueurs ni répétitions, ça nous suffit amplement. L'acteur qui joue Meen réussit parfaitement à montrer en même temps l'excitation et un zeste d'incrédulité quand vient enfin la concrétisation qu'il n'attendait plus avec celui qu'il aime depuis toujours, quant aux deux acteurs principaux ils m'ont carrément scotchée tellement ils semblaient à l'aise. Même le baiser du troisième couple m'a surprise parce que l'acteur qui joue l'initiateur de ce baiser fait vachement jeune et il s'en sort plutôt bien (en vrai il est déjà majeur mais on ne dirait pas). Soit dit en passant, aucun d'entre eux ne m'était familier. Je ne sais pas où ils les ont dégottés ceux-là, mais ils feraient mieux de les chouchouter...

- Une bande-son vraiment sympa, qui n'a rien à voir avec les musiques tradi des BL thaï et absolument pas répétitives. Mention spéciale au son lounge durant la scène romantique des protagonistes, c'est au moins la deuxième de cette série que j'ai shazamée.

- Pas de séjour bénévole pour réparer une énième école de province. Pas de mangeurs dégueulasses qui s'en tartinent plein la joue et que leurs chéris essuient amoureusement. Les scènes de cantine sont rares d'ailleurs. Pas de gros gays efféminés tournés en ridicule. Pas de fan-clubs constitués de midinettes stupides, ni d'evil bitches amoureuses d'un des héros (en même temps, c'est vrai que des filles, on n'en voit pas beaucoup...). Pas de scènes à rallonge qui ne servent à rien sauf à meubler (comme dit plus haut : 10 épisodes, c'est suffisant). Pas de scandales sur les réseaux sociaux ou de niaiseries liées à une quelconque popularité. Ils sont étudiants, c'est tout, et on s'en fout s'ils ont l'air cool dans leurs chemises d'ingénieurs - qu'ils ne portent pas souvent d'ailleurs, l'uniforme ne semblant pas obligatoire en toutes circonstances. Bref, si l'intrigue en elle-même n'a rien d'exceptionnel et qu'elle reste dans un contexte plutôt classique, elle sait éviter la plupart des clichés (pas tous hein, mais bon, ça reste rare).

- Des décors agréables. D'habitude dans les dramas universitaires, on reconnaît souventl'environnement interchangeable dans lequel les personnages évoluent (les préaux avec les grosses Audi ou les deux-roues, le parvis de la fac, les chambres Ikea, la cantine, etc...). Et même si on a quand même droit à un week-end au bord de la mer comme dans de nombreux BL, l'hôtel et la plage m'ont semblés différents. Alors certes, ça reste une histoire qui se déroule sur un campus, avec des dortoirs classiques, mais les créateurs de la série ont quand même trouvé des lieux nous donnant l'impression qu'ils se sont un minimum creusé le ciboulot pour nous offrir quelque chose d'un peu nouveau.

- A aucun moment on nous bassine avec les positions de chacun au sein du couple (qui est top, qui est bottom, ou autres idioties sur les "hubby" et "wifey"), je pense que les créateurs de la série ont porté un soin tout particulier au fait d'éviter les schémas hétéronormés visant à rassurer l'audience habituelle formatée aux cases toutes faites, pour coller davantage au réalisme attendu par la communauté LGBTQ+. Je n'irai pas plus loin sur ce sujet car ce sont eux les mieux placés pour en juger, en tout cas c'est l'impression que ça m'a donné.

- Une ou deux scènes d'humour sympathiques et bien exécutées qui m'ont bien fait rigoler. Et puis une chouette fin que jusque-là, je n'avais pas encore vue dans un BL. Je ne spoilerai pas.

Bon j'arrête là sinon j'en ai encore pour des plombes et il est plus d'1h du mat'. Quoi qu'il en soit, et je sais que je me répète, ce drama m'a surprise dans le bon sens parce que j'attendais à un truc classique, et bien que l'intrigue reste légère et ne s'écarte pas tellement des rebondissements attendus, on nous offre des acteurs, une mise en scène et des dialogues qui changent de l'ordinaire. En dépit du 1er épisode qu'il faut plutôt considérer comme un "brouillon", c'est un bon drama romantique qui a des allures de BL universitaire, sans en reproduire à la lettre le cahier des charges vu et revu. Comme quoi, il ne faut pas désespérer.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Eccentricstate Flower Award1
48 personnes ont trouvé cette critique utile
avril 15, 2023
10 épisodes vus sur 10
Complété 0
Globalement 8.0
Histoire 7.0
Acting/Cast 8.0
Musique 8.0
Degrés de Re-visionnage 8.0
Cette critique peut contenir des spoilers

Confusing start but great conclusion

…. I actually liked it lol. Went into this thinking I was going to get dollar store Bad Buddy lol but honestly they are only minorly comparable.
Destiny Seeker is technically about rival dorms, but frankly it seems like literally no one takes that seriously lol.

The first episode was confusing as hell. There’s this sudden time jump in the middle of the episode and three years have passed all of a sudden. I swear to god, it was so sudden, I thought it was an elaborate daydream.

It would have been better if they approached the first episode in a linear fashion. Personally, I also think they could have done a job establishing the rivalry between the dorms as well. They basically just show two seniors argue a little and that apparently makes a bitter rivalry.

Instead, I think they should have shown the viewers all the ways that the two dorms compete. Show a montage or something of the next three years, in which the leads are separated and forced to pit against each other even though they are actually kind of friends.

Songkhram said he had been pursuing Ai for three years and we didn’t see any of it. Instead of some of the filller padding they added to the show, it would have been better to at least briefly establish some of the missing gaps in the narrative.

Anyway, once you get passed that, it actually settles down into a pretty standard “rivals” to friends to lovers pipeline. And surprisingly high heat… which I was not expecting at all lol. Despite being high heat, there was actually proper, expressed consent and it wasn’t toxic at all. Shocking but it’s hard to come by.

This story really shines in its leads. They have great chemistry, a solid rapport and it is clear they must have run proper workshops to get them comfortable with one another.

The plot is basic but pretty sweet. I liked that they briefly went the “secret dating” route, but they were literally so obvious that their whole friend group knew already. Good twist on a common trope.

It’s a pretty easy watch, I would recommend toughing out the slightly confusing intro because overall it is a pretty cute story.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

Bad Buddy
Bad Buddy
Niti Man Society and Lover

Renseignements

  • Drama: Destiny Seeker
  • Pays: Thaïlande
  • Épisodes: 10
  • Diffusé: févr. 14, 2023 - avril 11, 2023
  • Diffusé On: Mardi
  • Durée: 45 min.
  • Classification du contenu: Pas encore classifié

Statistiques

  • Score: 7.5 (marqué par 3,818 utilisateurs)
  • Classé: #5695
  • Popularité: #1532
  • Téléspectateurs: 10,479

Top Contributeurs

34 éditions
18 éditions
15 éditions
12 éditions

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Thai BL Master List
679 titles 1464 loves 11
gay/bl (Thailand)
553 titles 448 loves 2
Thai BL Drama: A Voting List
235 titles 2273 voters 149 loves 42

Récemment vu par