Search: WWW (2019) poster
8.3
Votre note: 0/10
Notes: 8.3/10 par 26,311 utilisateurs
# de Spectateurs: 65,647
Critiques: 130 utilisateurs
Classé #1034
Popularité #132
Téléspectateurs 26,311

Ce drama parle des conflits, des victoires et des défaites, que l’on expérience quand on travaille. Nous suivrons l’histoire de femmes du 21ème siècle, qui ont choisi de ne pas être épouse ou mère et de travailler avec succès en bravant les discriminations et les obstacles. Bae Ta Mi travaille en tant que directeur pour une entreprise de portail web. Elle est dans la fin de la trentaine et est assez compétitive. Avec son esprit compétitif, Ta Mi jouit de succès. La méthode qu’elle utilise pour gagner la fait venir à se demander si elle vie sa vie de la bonne façon. A-t-elle sacrifié trop de sa vie personnelle pour réussir ? Park Mo Gun est un homme dans la fin de la vingtaine et est un compositeur talentueux. Il crée de la musique pour des jeux vidéo. Mo Gun rencontre Ta Mi à un jeu d’arcade. Il tombe amoureux d’elle pour son esprit compétiteur. Modifier la traduction

  • Français
  • 中文(简体)
  • ภาษาไทย
  • Arabic
  • Pays: South Korea
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 16
  • Diffusé: juin 5, 2019 - juil. 25, 2019
  • Diffusé Sur: Mercredi, Jeudi
  • Station de diffusion initiale: tvN
  • Durée: 1 hr. 10 min.
  • Score: 8.3 (scored by 26,311 utilisateurs)
  • Classé: #1034
  • Popularité: #132
  • Classification du contenu: 15+ - Teens 15 or older

Où regarder Search: WWW

Disney+ Hotstar
Subscription (sub)
WeTV
Gratuit•e (sub)
Netflix
Subscription (sub)
Prime Video
Subscription (sub)
Apple TV
Gratuit•e
iflix
Gratuit•e
Viki
Gratuit•e (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Aliotis
1 personnes ont trouvé cette critique utile
oct. 25, 2022
16 épisodes vus sur 16
Complété 0
Globalement 10
Histoire 10
Acting/Cast 10
Musique 10
Degrés de Re-visionnage 10

Une série qui nous montre du girl power !

On a tout dans cette série.

Tout d’abord, de la romance . Je n’était, au départ, pas très fan de Jang Gi Yong / Park Morgan, je ne le trouvais pas très expressif. Puis, il a souri et la terre a changé d’axe de rotation. Sa force tranquille, son petit œil taquin, ses remarques incisives, ses fêlures et blessures. On est bien loin de l’image du lead telle qu’on a l’habitude de la voir. Et quand il s’emporte dans un élan d’amour, on craque, tout simplement.
Im Su Jeong / Bae Ta Mi, n’est pas en reste d’ailleurs ! Enfin un drama où le couple se dit les choses ! Bon sang c’était si dur de faire dans la communication ?! (oui messieurs et mesdames les scénaristes, c’est à vous que je m’adresse!).
Enfin une romance qui ne reste pas prude, on est plus à la maternelle, se tenir par la main ça suffit et on a droit ici à quelque chose de plus mature tout en restant dans le tout public.
Le deuxième couple m’a fait craquer complètement avec Lee Da Hee / Cha Hyeon qui sait se montrer aussi terrible qu’un viking en mode berserk et qui devient aussi espiègle qu’une souris sous amphètes dès qu’elle s’amuse (et parfois les deux en même temps !). Et le beau Lee Jae Wook / Seol Ji Hwan qui, comme toujours, crève l’écran tout en restant simple.

Ce que j’ai apprécié le plus dans ce drama, c’est qu’il nous prend à contre-pied, il nous surprend en utilisant les codes classiques des K-dramas pour, tout d’un coup, les balancer et partir dans une voie totalement inattendue. J’ai adoré ! Et ça donne un sacré coup de frais.

La toile de fond est particulièrement travaillée également car on a une critique de la société mais aussi du gouvernement et tout ça prend place dans deux cours de jeu différentes qui nous montrent, symbolisé par deux entreprises en lien avec le web, la Corée du Sud traditionnelle qui se confronte à la celle de nos jours où les jeunes actifs changent de rythme, de philosophie et d’habitudes de vie. Plus question pour eux de se déguiser chaque jour en pingouin, adieu l’image du salary men / women qui ne comptent plus ses heures au travail. Fini les jeunes juste sortis de l’école qui n'aspirent qu’à se marier, ou se faire marier, pour faire des enfants et s’enterrer dans une vie bien rangée. La nouvelle génération est bien déterminée à vivre, à montrer son individualité et à la protéger contre les conservateurs d’un époque révolue et moribonde.

Enfin, le girl power. On a droit ici au chemin, je dirai initiatique, de trois femmes très différentes qui sont liées depuis très longtemps et dont les destins se croisent. Elles se cherchent elles-même, elles se confrontent, s’affrontent, se découvrent. Chaque épreuve leur sert à grandir, changer et devenir une meilleure version d’elles-même. Certaines sont aidées par des alliés parfois complètement inattendus( je pense notamment à l’arc sur Jeon Hye Jin / Song Ga Gyeong ), d’autres s’imposent d’eux-même comme le fait le personnage de Brian / Kwon Hae Hyo.

Chaque personnage est vraiment bien travaillé, même les secondaires ou les guests. L’action est prenante, les émotions présentes, oh ! Combien présentes ! On rit, on pleure, on est remués, on est touchés. Je veux d’autres productions du même tonneau !!! J’ai bien retrouvé la patte des réalisateur sur cette série comme celle que j’ai pu apprécier dans The King: Eternal Monarch de Jeong Ji Hyeon ( je ne peux pas parler pour Mr Sunshine, je suis une des rares personnes à ne pas l’avoir apprécié ) ou Doom at Your Service de Kwon Yeong Il.
En résumé, filez le voir, c’est un ordre, vous ne serez pas déçu.

Maintenant à vous de vous faire votre avis.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
clinchamps
1 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 27, 2022
16 épisodes vus sur 16
Complété 0
Globalement 9.5
Histoire 10
Acting/Cast 9.5
Musique 7.0
Degrés de Re-visionnage 6.0

Trois beaux destins de femmes, chacune sur son chemin.

J’ai passé un excellent moment devant ce drama, pour deux raisons :
La première, c’est un drama de femmes, ce sont elles qui mènent la danse, prennent les décisions, font des choix de vie qu’elles imposent, qui réussissent à se débarrasser des carcans de la tradition, du poids de la famille… Et même le traditionnel chaebol, figure tyrannique au cœur dur, est aussi une femme, incarnée par Ye Soo Jung, plutôt vue en général dans le rôle de la gentille grand-mère !

La seconde raison, c’est l’excellence de l’écriture pleine de finesse, d’humour et d’intelligence, surtout dans les relations amoureuses, des dialogues et du scénario, et la conception des personnages, réalistes, sans caricature, ni angélisme ou manichéisme. Les relations entre eux sont intelligentes, touchantes, amusantes, parfois grinçantes et même haineuses.
Les trois couple principaux sont très différents, celui de Tamy et Morgan se partage entre un amour puissant et un problème de choix de vie qui va les amener dès le début à remettre sans cesse en cause leur relation… Le fameux « je t’aime mais je te quitte » est ici parfaitement expliqué, compréhensible, justifié et n’est en aucun cas le ressort habituel prétendant à créer un faux suspens dans le dernier épisode… Vont-ils rester ensemble ??? la question se pose, la réponse qui n’en est pas une est donnée avec justesse et finesse… C’est le premier drama style « romance » que je voie où les deux passent la nuit ensemble dès le premier épisode (et pas seulement à discuter, vous pouvez me croire ! ) et où cela ne règle pas la situation, façon « bon, c’est réglé, on passe à autre chose ». Tamy remet sans cesse leur relation en question (âge, choix de vie,…) et cela donne des scènes aux dialogues savoureux et drôles, où la sensualité est bien présente, sans fausse pudeur bébête.
Le second couple est celui de Ka Kyung et Jin Woo, mariés parce que les familles l’ont décidé, et Ka Kyung veut se libérer de ce faux mariage. Elle devra s’opposer à sa belle-mère, la terrible chaebol et à ses propres parents, et c’est son mari qui va l’aider. C’est une très jolie relation que celle-ci, entre une femme que la vie a rendue dure, froide et apparemment insensible, et un homme qui semble être pareil, mais au fil du drama ces murs vont se fissurer, et cet amour qui refuse de dire son nom est particulièrement touchant .
Le troisième, c’est celui de Cha Yun qui va rencontrer par hasard un jeune acteur débutant, Seol Ji Whan, qu’elle va prendre d’abord sous son aile, puis l’amour fait son apparition… C’est le couple le plus proche du traditionnel couple romantique habituel, sauf que là aussi c’est la femme qui en est le personnage principal.
Ce drama à mes yeux est un grand pas en avant dans l’image que ce genre de spectacle donne de la vie coréenne. Par exemple, les employés et cadre de l’entreprise se donnent des noms anglo-saxons, afin de pouvoir se parler sans les fameux honorifiques et ignorer le sacro-saint mythe de l’âge !! Vous me direz qu’ils pourraient le faire sans changer de nom, mais les changements se font progressivement !
Et non seulement les femmes du drama se libèrent, ou sont déjà libres, mais les entreprises elles-mêmes, sous l’impulsion de leurs dirigeants, cadres et employé, s’opposent à la puissance politique et à celle d’un conglomérat …
L’interprétation est excellente, j’étais ravie de voir Lee Da Hee pour une fois rire, sourire, dans un rôle drôle et sympathique, mais mon Dieu que cette femme est maigre !!! C’est impressionnant ! Pareil pour le plaisir de voir Jang Ki Wook ne plus plier sous le poids d’un lourd passé, ou d’une vie de ténèbres, mais lui aussi, rire et sourire (très agréablement) et même parfois il écarte cette frange épouvantable qui lui descend jusqu’aux yeux !!! Et lui a gardé (pour l’instant) ses joues, n’a fait refaire ni sa mâchoire, ni son menton et a gardé le visage typique coréen !

Pour finir l’OST est vraiment bien, les chansons jolies et surtout on ne les comprends pas…

Le défaut, c’est celui de pratiquement tous les dramas coréens, c’est la longueur, et par moment on aimerait que la réalisation se presse un peu ! Un mot sur la réalisation, tiens ! Elle est très étudiée, très raffinée, sans tomber dans la mièvrerie et le maniérisme (juste au bord parfois !) avec des cadrages originaux, du travail sur l’image jouant avec le flou et le net, et la profondeur de champ…

En conclusion c’est un bon drama, distrayant, aux personnages attachants et à l’histoire originale sortant des sentiers battus !


Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

Office Romance Cruelty
Avengers Social Club
XX
Because This is My First Life
Start-Up
Big Issue

Renseignements

  • Drama: Search: WWW
  • Pays: Corée du Sud
  • Épisodes: 16
  • Diffusé: juin 5, 2019 - juil. 25, 2019
  • Diffusé On: Mercredi, Jeudi
  • Station de diffusion initiale: tvN
  • Durée: 1 hr. 10 min.
  • Classification du contenu: 15+ - Adolescents de 15 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 8.3 (marqué par 26,311 utilisateurs)
  • Classé: #1034
  • Popularité: #132
  • Téléspectateurs: 65,647

Top Contributeurs

109 éditions
96 éditions
83 éditions
79 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
All Time Favorite Dramas
686 titles 1725 loves 35
Noona Romance
513 titles 283 loves 18
tvN Dramas
324 titles 186 loves

Récemment vu par