Cinderella Chef (2018) poster
7.5
Votre note: 0/10
Notes: 7.5/10 par 3,274 utilisateurs
# de Spectateurs: 10,716
Critiques: 36 utilisateurs
Classé #5920
Popularité #1546
Téléspectateurs 3,274

L’Histoire supportera-t-elle ses frasques ? Ye Jia Yao est une femme chef d’aujourd’hui qui gère un restaurant mobile. Un jeune homme découragé arrive un jour et lui demande de lui préparer son dernier repas avant qu’il se suicide. Il s’avère qu’il est bouleversé, car son professeur a volé toutes ses données concernant une machine à voyager dans le temps qu’il a construite. Ils se mettent à discuter, et le jeune homme décide de conduire Jia Yao à son laboratoire pour lui montrer la machine. Mais suite une série d’événements, Jia Yao est projetée dans le passé, dans le corps de Lady Ye, qui a été capturée par des bandits de la Forteresse du Vent Noir, dirigés par le puissant Bai Chong Ye, un légendaire maître du FuYi. Jia Yao rencontre Xia Chun Yu, qui est en fait un agent du roi. Il a infiltré les bandits de la Forteresse du Vent Noir pour enquêter sur un complot visant à renverser le roi. Sous couvert d’un faux mariage, Jia Yao pourra-t-elle aider Chun Yu à maintenir la paix dans le royaume ? (La source : Viki) Modifier la traduction

  • Français
  • English
  • magyar / magyar nyelv
  • dansk
  • Pays: China
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 56
  • Diffusé: avril 23, 2018 - juin 25, 2018
  • Diffusé Sur: Lundi, Mardi, Mercredi
  • Station de diffusion initiale: Tencent Video
  • Durée: 38 min.
  • Score: 7.5 (scored by 3,274 utilisateurs)
  • Classé: #5920
  • Popularité: #1546
  • Classification du contenu: Not Yet Rated

Où regarder Cinderella Chef

HLBN Entertainment
Gratuit•e (sub)
WeTV
Gratuit•e (sub)
Viki
Gratuit•e (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Totally-Dramas-Addicted
0 personnes ont trouvé cette critique utile
avril 27, 2022
56 épisodes vus sur 56
Complété 0
Globalement 10
Histoire 10
Acting/Cast 10
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 9.5
Cette critique peut contenir des spoilers

Petite perle de fantasy et de romance avec great cast - Ne passez pas à côté !

Le plot est séduisant et on est addict dès le 1er épisode !! (et jusqu'à la dernière minute :)

STORY
Bien sûr, c'est une pure comédie, avec Time Travel. Le jeu des acteurs est un peu surjoué dans les 1er épisodes, mais le talent des acteurs, la très jolie histoire écrite par le screenwriter (cuisinière du XXIe siècle envoyée dans une lointaine dynastie au milieu des brigands et des seigneurs de guerre), les effets spéciaux correctement faits, ... on a envie de savoir ce qui va se passer dans les minutes, les épisodes suivants ... et on se retrouve à faire un marathon jusqu'à l'épisode final.

Le drama a du faire l'objet de 2 saisons, car il y a clairement 2 parties : une se déroule au milieu des "gangs", l'autre à la cour de l'empereur.

CASTING
Les acteurs font un job extraordinaire, et on peut totalement s'identifier à la FL, débarquant dans une ère sans smartphone ni internet et essayant de s'adapter à l'époque. Le ML est craquant (Bie Thassapak Hsu) et son évolution d'arrogant et dur => lover est plus que convaincante. Le CL va ensuite développer une great chemisty et une confiance qui en font un des couples les plus mignons que j'ai vu.

On découvre aussi dans ce drama beaucoup de jeunes acteurs (tous les personnages et couples secondaires) qui incarnent avec beaucoup de justesse des personnages plus immatures qui vont grandir peu à peu. J'ai hâte de voir la suite de leur carrière.

TECHNIQUE
- La réalisation est dynamique, sans scène ou ralenti inutile.
- les images sont belles (paysages, cadrage, ...)
- Les OST accompagnent/accentuent très bien les émotions (épiques, lyriques, drôles {rap et pop], tristes)
- les effets spéciaux sont corrects, sans être très spectaculaires, mais suffisamment pour être crédibles
- les scènes d'action et de combat (il y en a beaucoup) sont excellentes (et on peut très bien imaginer tout le travail et les entrainements des acteurs et des cascadeurs qui ont œuvré derrière ces scènes).

C'est un des meilleurs dramas Historico-Fantasy que j'ai bingewatché et je le regarderai certainement à nouveau car j'ai adoré.
Excellent !! Vraiment excellent !!

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
iateapanda
29 personnes ont trouvé cette critique utile
juil. 9, 2018
56 épisodes vus sur 56
Complété 0
Globalement 8.0
Histoire 7.5
Acting/Cast 9.0
Musique 7.0
Degrés de Re-visionnage 6.5
I like how the female lead time travels not to the usual palace settings, but to a bandit tribe. I also admire her for not conforming to her new surroundings as she continues to be her modern self, unlike other series. I just really like Ye Jia Yao because she's funny, witty and realistic, instead of the usual whiny and weak female lead. Even though she doesn't know martial arts, she survives pretty well due to her culinary skills.

That said, I also like the male lead. Like some characters in the series, there seem to be many "layers" to Xia Chun Yu. You just gotta keep watching to discover another side of him, which adds to the mystery of the entire story. The supporting characters and their respective stories are just as nice, as they compliment the main plot.

However, it does get a bit draggy towards the end... Regardless, I'd still recommend watching it if you're looking for something that's not too heavy (in terms of content).

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Renseignements

  • Drama: Cinderella Chef
  • Pays: Chine
  • Épisodes: 56
  • Diffusé: avril 23, 2018 - juin 25, 2018
  • Diffusé On: Lundi, Mardi, Mercredi
  • Station de diffusion initiale: Tencent Video
  • Durée: 38 min.
  • Classification du contenu: Pas encore classifié

Statistiques

  • Score: 7.5 (marqué par 3,274 utilisateurs)
  • Classé: #5920
  • Popularité: #1546
  • Téléspectateurs: 10,716

Top Contributeurs

62 éditions
21 éditions
17 éditions
11 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Chinese Historical Drama
417 titles 558 loves 3
Best Time Travel Dramas
141 titles 1079 voters 121 loves 34

Récemment vu par