Renseignements

  • Dernière connexion: Il y a 4 jours
  • Lieu: Dans l'entre-deux
  • Contribution Points: 0 LV0
  • Rôles:
  • Date d'inscription: mars 31, 2022

Aliotis

Dans l'entre-deux

Aliotis

Dans l'entre-deux
Vagabond korean drama review
Complété
Vagabond
2 personnes ont trouvé cette critique utile
by Aliotis
mars 31, 2022
16 épisodes vus sur 16
Complété
Globalement 9.0
Histoire 8.5
Jeu d'acteur/Casting 9.5
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 6.0
Cette critique peut contenir des spoilers

My name is Bond, Vaga-Bond

Les gens habitués à lire mes critiques savent que j'aime parfois faire une analogie entre le titre de la critique et le titre/l'histoire du drama et ici c'était soit ça, soit : « le vagabond dans la peau » tellement ce drama ressemble à l'enfant illégitime d'un 007 et d'un Jason Bourne. Je vais essayer de ne pas trop répéter ce qui a déjà été dit mais plutôt vous apporter mon propre ressenti à l'issue du visionnage de ce drama.

Les personnages :

Nous retrouvons dans Vagabond le même couple lead que dans Gu Family Book réalisé 6 ans auparavant et bien que les années aient passé la synergie qu'ils avaient à l'écran à l'époque est toujours la même. Les deux acteurs fonctionnent très bien ensemble et agissent comme un même individu donnant à l'ensemble des scènes d'actions avec eux une fluidité que l'on ne retrouve que peu ailleurs.

Dans ce couple lead donc, on retrouve Lee Seung Gi, dans le rôle de Cha Geon que je connaissais surtout dans des rôles de dramas fantastiques (je le croyais vraiment abonné aux démons renard et autres dieux singes), je vois qu'avec Vagabond il a su se sortir de cette image pour montrer ce qu'il vaut en tant qu'acteur de film de pure action et il s'en sort magistralement, il peut enfin ici mettre à profit ses connaissances en arts martiaux et, d'après ce que j'ai vu, à perdu pas mal de poids pour ce rôle, ce qui lui donne un physique plus acéré et l'image qu'il renvoie est très différente.
Son personnage est très appréciable car malgré le fait qu'il soit doté d'une chance insolente, il nous apparaît comme un personnage néanmoins humain avec ses faiblesses et ses défauts et c'est pour cela que l'on peut s'identifier complètement à lui.

De l'autre côté nous avons l'actrice Suzy qui incarne l'agente Go Hae Ri. Je connais cette dernière, bien sûr, via Gu Family Book mais également dans While You Were Sleeping où elles joue, à chaque fois, des rôles leads très différents, ce qui nous montre par là l'étendue de ses capacités d'acting. En effet, Suzy sait rentrer dans la peau de son personnage et joue si bien qu'on ne voit plus l'actrice derrière le rôle, on s'immerge ici totalement dans la performance qu'elle nous offre.
Bien sûr, une romance s'installe entre nos deux héros mais celle-ci reste discrète car, non seulement ce n'est pas le propos de l'histoire mais en plus les deux leads n'ont besoin que d'échanger un regard pour que l'on comprenne instantanément tout ce qu'il y a entre eux. Cette romance insère même quelque scènes drôles qui nous permettent de faire une pause dans le rythme haletant que nous impose l'action.

Ensuite, il y a Sin Seong Rok qui joue le rôle du collège et supérieur de Go Hae Ri, Gi Tae Wong que j'ai rapidement croisé dans You Who Came From the Stars (comme Suzy d'ailleurs, qui y fait une apparition vers la fin du drama il me semble). Il nous montre ici un personnage froid et austère mais également hyper loyal dans ses convictions. J'aurai aimé que son personnage soit davantage développé car je trouve que le drama reste trop en surface le concernant.

Je ne peux évidemment pas écrire une fiche pour chaque personnage qui m'a marquée durant ce drama car il y en a beaucoup trop et tous jouent admirablement bien mais je fais tout de même une mention spéciale à Park Ah In dans le rôle de la mercenaire Lily, que je connais pour l'avoir vue dans Descendants of the Sun, Clean With Passion For Now ou dans le plus récent Sweet Home. Elle possède un jeu dans ce drama de très décomplexé, voire même insolent à dessein parfois, qui apporte de la fraîcheur à l'ensemble du scénario et m'a bien souvent fait rire, ses répliques sont parfois sardoniques, parfois pleine d'humour noir ce qui m'a fait savourer à l'avance chacune de ses scènes.

La réalisation :

Dans cette partie, je vais aborder parfois certains points qui m'ont gênés ou moins plu avec de légers spoil mais vous pourrez bien sûr choisir de ne pas les lire.
La série est complètement un drama d'action orienté espionnage et complots politiques et j'ai même aimé le clin d'œil (si c'en était bien un) aux films de James Bond quand le supérieur de Go Hae Ri l'appelle et que le téléphone affiche « M ».

D'ailleurs, si on parle de « M » donc Min Jae Sik, je dois avouer qu'ici j'ai eu du mal avec certains ressorts du scénario.

ATTENTION SPOIL
En effet, il est tout d'abord évincé du NIS, pour ensuite y être réintégré comme ça. Et tout le monde trouve ça normal. Peu convaincant.
FIN DU SPOIL

Ensuite, si on parle de personnages, l'un d'entre eux m'a particulièrement déçue et il s'agit du personnage de Shadow.

ATTENTION SPOIL
Il est présenté comme étant le meilleur des espions / assassins mais, finalement, je lui ai trouvé une personnalité bien fade et faible qui se fait rapidement évincER par lui-même en plus. Du coup, bof-bof
FIN DU SPOIL

De plus, si on revient sur le personnage joué par Lee Seung Gi, Chae Gon est un cascadeur, au chômage, presque sans le sou. Pourtant il peut se permettre de nombreuses choses qui nécessitent de l'argent.

ATTENTION SPOIL
Il retourne au Maroc pour retrouver le copilote avec le NIS mais ceux-ci ne sont pas au courant. Le billet le moins cher pour un aller simple Séoul / Tanger avoisine tout de même les 900 000 wons ( environ 650 € ). Pas mal pour un chômeur.
FIN DU SPOIL

Sans parler du fait qu'il lui arrive plein de déconvenues

ATTENTION SPOIL
on essaye de le tuer à de nombreuses reprises
et que, malgré cela, personne ne le croit. Et même par la suite, quand tout le monde est au courant, ils sont tout de même surpris par les possibilités de leurs opposants.
FIN DU SPOIL

Enfin j'ai noté quelques faux raccords mais rien de bien grave.

ATTENTION SPOIL
Dans l'épisode 12, les impacts de balles sur la voiture des héros du côté passager disparaissent et réapparaissent par la suite.
FIN DU SPOIL

Sinon, j'aimerais souligner l'impact de l'OST du générique de fin Open Fire de The Vane qui m'a pris aux tripes et, comme je ne lis pas , ou à peine, les critiques et/ou les commentaires avant de voir un drama, je ne savais pas que l'histoire ne se finissait pas là et j'ai été dévasté.e de voir que le drama finissait ainsi et qui y avait une saison 2 de prévue mais non encore sortie, j'avoue préférer voir les séries finies, je déteste profondément attendre la suite et c'est pourquoi d'ailleurs les séries occidentales m'intéressent de moins en moins.

Pour finir, ce drama surpasse, à mon sens, tous les films et séries d'action car autant les scènes d'actions, d'explosions, de combats sont rondement menées (qui plus est par un couple d'acteurs et pas seulement un homme ou une femme) mais le scénario ne n'en fait pas non plus trop pour la galerie. Disons pour rester léger qu'on est époustouflé « juste ce qu'il faut ». Du coup, je prends mon mal en patience (bien obligé.e) et j'attends la saison 2 pour livrer un avis définitif
ADDENDUM : vu le temps passé, je ne pense pas qu'il y aura une saison 2, c'est bien dommage...

Maintenant, à vous de vous faire votre avis.
Cet avis était-il utile?