Love Supremacy Zone (2024) poster
8.8
Votre note: 0/10
Notes: 8.8/10 par 9,197 utilisateurs
# de Spectateurs: 17,045
Critiques: 135 utilisateurs
Classé #147
Popularité #908
Téléspectateurs 9,197

Tae Myung Ha, vingt-neuf ans, est victime d’un incroyable coup du sort lorsqu’il se retrouve soudain transporté dans un jeu en ligne fictif où il habite le corps d’un personnage de dix-neuf ans. Tae Myung Ha se lance alors dans une quête dans le monde virtuel pour apporter le bonheur à un personnage nommé Cha Yeo Woon. Malgré son éducation modeste, Cha Yeo Woon a réussi à exceller dans les championnats nationaux d’athlétisme, conservant une réputation remarquable parmi ses pairs grâce à sa belle apparence et à son physique athlétique. Cheon Sang Won est issu d’une famille aisée et se lie émotionnellement avec Tae Myung Ha. Son implication ajoute de la complexité à la relation qui se développe entre Tae Myung Ha et Cha Yeo Woon. Ahn Kyung Hoon, introverti et réservé, soutient et assiste Tae Myung Ha dans sa mission dans le monde virtuel. (Source: yumikolikeit.fr) Modifier la traduction

  • Français
  • Türkçe
  • English
  • Português (Brasil)
  • Pays: South Korea
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 8
  • Diffusé: janv. 24, 2024 - févr. 1, 2024
  • Diffusé Sur: Mercredi, Jeudi
  • Durée: 34 min.
  • Score: 8.8 (scored by 9,197 utilisateurs)
  • Classé: #147
  • Popularité: #908
  • Classification du contenu: 15+ - Teens 15 or older

Où regarder Love Supremacy Zone

Wavve
Subscription
iQIYI
Subscription (sub)
TVING
Subscription

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Link
1 personnes ont trouvé cette critique utile
Il y a 18 jours
8 épisodes vus sur 8
Complété 0
Globalement 6.0
Histoire 6.0
Acting/Cast 9.0
Musique 5.0
Degrés de Re-visionnage 3.0
Cette critique peut contenir des spoilers

L'incompréhension (j'ai (définitivement) rien compris)

Lorsqu'une production (série, drama ou film) rencontre autant de succès, je ne peux pas m'empêcher d'être méfiante. Parfois à tord, parfois à raison. J'ai bien aimé les trois premiers épisodes. Le quatrième était également sympa. L'épisode cinq était étonnamment long (et étrange) puis vint l'épisode six. De ce que j'avais lu, les choses devenaient vraiment intéressantes à partir de cet épisode. Bah... Ce n'est pas mon cas.

Pour être honnête, si je devais résumer mon avis en un mot : incompréhension. Ça me frustre de passer à côté de certains dramas, surtout quand plus de 95% des gens semblent d'accord pour dire qu'il est bon. Mais en même temps, je sais que je ne suis pas la seule qui ne comprendra pas sa popularité.

J'ai adoré le concept. C'était original et ludique. C'était amusant de voir la jauge d'affection de Yeo Woon changer en fonction des efforts de Myung Ha. Mais je n'étais pas excitée pour enchaîner les épisodes. J'étais curieuse, mais à choisir entre un nouvel épisode et aller dormir, je prenais la seconde option.
En fait, l'épisode 5 a fichu la pagaille pour moi. Je n'ai pas compris le changement de Yeo Woon. Pourquoi est-il soudainement devenu souriant et amoureux ? En général, les déclarations sont mignonnes, ici, je ne l'ai pas comprise. Ça sortait d'où ? Est-ce qu'en réalité, Yeo Woon trouvait un refuge en Myung Ha ? Peut-être aussi un un moyen de fuir son quotidien ? Et pourquoi les bugs ? Parce que Myung Ha ne sait pas comment être aimé ? Donc le système plante ?
La tournure de l'intrigue m'a juste abandonné sur le bord de la route sur la fin de l'épisode 6. Tout s'accélère et j'avais l'impression que la série était trop gourmande pour assumer l'ensemble. Ou était-ce une façon de rééquilibrer les choses ? S'il y a des gens heureux, alors il y a forcément des gens malheureux ? À moins que le but était que Myung Ha apprenne à aimer et à s'aimer ? C'est ce que je comprends lors du dernier épisode.
J'aime bien me faire des nœuds au cerveau, mais je n'ai pas compris le réel sens de ce que j'ai regardé ici.

Malgré tout, le baiser volé (enfin pas si volé que ça) sur le toit était très mignon. Le duo est adorable ensemble, il se dégage quelque chose de doux et chaleureux. Le reste du casting était très bien. La musique est légère et bien placée. En fait, j'ai aimé le voir pour les acteurs principalement.

En bref, je n'avais pas compris l'engouement autour de Blueming, c'est exactement pareil pour Love for Love's Sake. En aucun cas c'est une mauvaise production, elle est juste de ses séries qui resteront un mystère pour moi malgré une belle photographie et un casting sympa.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Pinoy Ares
84 personnes ont trouvé cette critique utile
Il y a 30 jours
8 épisodes vus sur 8
Complété 10
Globalement 9.5
Histoire 10
Acting/Cast 9.5
Musique 9.5
Degrés de Re-visionnage 9.5
Cette critique peut contenir des spoilers
Well i loved it for loves sake!

Ill be honest for a minute. I dont understand why they titled it 'Love for Love's Sake' (keeping the webtoon title Love Supremacy Zone would have been more appropriate). My initial reaction with the first few minutes of the series wasnt good because I have just completed reading the manga Solo Leveling and the world immersion in this drama, i thought, was a cheap knockoff of that series.

HOWEVER, what was initially my cautious attitude towards it quickly changed into adoration. How can i not?! First, they have assembled a pretty amazing and good looking cast- from the overflowing charm of Myung Ha to the irresistable puppy cuteness of YeoWoon. I cant also help but adore the badboy look of Sang Woon even in his limited screen time. I would also love to have seen more of Kyung Hoon and his supposed partner.

Second, i am thankful that not only did they do the episodes longer than normal KBLs, they also released all of it in just a span of 2 weeks (actually just about 9 days). That made the wait, longing and anticipation so much easier so i really thank the creators for that.

Third, and its also amazing, is the fact that although it was camouflaging as a high school fluff, it was actually a character study of someone who is extremely depressed in life - his hopelessness and aimless existance. Its MyungHa's cry for help and desire to change his life. It wasnt really about him making Yeo Woon happy, it is about him realizing what it takes to live his own happy life. When he saved Yeo Woon he was actually saving himself. It wasnt just about BL or homophobia, it was more about coming out of depression and self love.

After watching this I actually have so much more to ask and these questions are left unanswered. For example, my very first question is, how can a fine looking young man like YeoWoon suffered from depression and poverty when he already has a fan club and brands have been asking him to do jobs? I am also asking, was any of the characters besides Kyung Hoon really gay, cause they somehow glossed over the trope "im not gay but i like you because its you" (they did that even in the webtoon)?

But the biggest question remains whether Myung Ha was really given a second life and ended up coming back in the game or did the gameworld merged with his reality and erased his old life? Did he become younger and assume the 19year old Myung Ha's life? Was any of it even real or was it just a manifestation of heaven(or hell) after he took his own life?

Either way and questions aside, it was a satisfactory ending to the series cause who doesnt want a happy ending?

Already rewatching. I just hoped they showed more of YeoWoon running cause the guy looks so fine in those running outfit. Overall giving it a 9.5, even if the last episode felt rushed i would still wholeheartedly reccommend this show and i am REALLY REALLY glad to have stumbled upon it.

And to those feeling the signs of depression, you just have to be strong and know that it will get better.

PS. You guys have no idea how big a TXT fan i am, and throughout the series i cant help but i kept imagining Soobin in Cha Joo Wan's role. :)

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

The Eighth Sense
Twinkling Watermelon
A Shoulder to Cry On
Cherry Magic Thailand
W - Two Worlds Apart
Saebit Boys' High School Council

Renseignements

  • Drama: Love Supremacy Zone
  • Pays: Corée du Sud
  • Épisodes: 8
  • Diffusé: janv. 24, 2024 - févr. 1, 2024
  • Diffusé On: Mercredi, Jeudi
  • Durée: 34 min.
  • Classification du contenu: 15+ - Adolescents de 15 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 8.8 (marqué par 9,197 utilisateurs)
  • Classé: #147
  • Popularité: #908
  • Téléspectateurs: 17,045

Top Contributeurs

101 éditions
28 éditions
16 éditions
9 éditions

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Korean BL Master List
214 titles 895 loves 6
Short KDrama
2080 titles 421 loves 15
Best BL Drama
266 titles 2170 voters 465 loves 34

Récemment vu par