The Director Who Buys me Dinner (2022) poster
7.3
Votre note: 0/10
Notes: 7.3/10 par 11,507 utilisateurs
# de Spectateurs: 23,600
Critiques: 80 utilisateurs
Classé #7556
Popularité #642
Téléspectateurs 11,507

Il y a des centaines d'années, un enfant a reçu le nom de Dieu et a été maudit. Après 4 réincarnations, il retrouve son amour sous la forme d'un employé de sa société, un homme ! Et s'ils ne sortent pas ensemble, ils meurent ! "Nous devons sortir ensemble. Si nous ne le faisons pas, nous mourrons." Dong Baek est l'un des nouveaux employés de Min Entertainment. Son patron, Yu Dam, est absolument parfait sur tout les angles. Pourtant, Dong Baek pense que son patron a perdu la tête... Que voulez-vous dire par le réalisateur qui a déjà vécu trois vies et à cause de cela, il veut sortir avec lui ? Qu'est-ce qui se passe ? (Source: Anglais = Boylovetv sur Instagram, GoodReads || Traduction = Alaska at MyDramaList) ~~ Adapté du webtoon "The Director Who Buys Me Dinner" (밥만 잘 사주는 이상한 이사님) écrit par Toesa (퇴사) et illustré par Yang Eun Ji (양은지). Modifier la traduction

  • Français
  • Українська
  • Türkçe
  • Polski
  • Pays: South Korea
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 10
  • Diffusé: déc. 15, 2022 - janv. 12, 2023
  • Diffusé Sur: Jeudi
  • Station de diffusion initiale: iQiyi
  • Durée: 15 min.
  • Score: 7.3 (scored by 11,507 utilisateurs)
  • Classé: #7556
  • Popularité: #642
  • Classification du contenu: 13+ - Teens 13 or older

Où regarder The Director Who Buys me Dinner

iQIYI
Subscription (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Link
1 personnes ont trouvé cette critique utile
Il y a 18 jours
10 épisodes vus sur 10
Complété 4
Globalement 8.0
Histoire 8.0
Acting/Cast 9.0
Musique 6.0
Degrés de Re-visionnage 8.0
Cette critique peut contenir des spoilers

J'adorerais les voir s'inviter à dîner pour une seconde saison

J'ai aimé ce drama. L'histoire est intéressante, même si elle manque cruellement de temps pour se développer. Les situations sont précipitées et s'enchaînent avec un rythme rapide. Pourtant, c'est bien géré afin de rendre l'ensemble digeste. Ce n'est pas un marathon qui m'a donné l'impression de perdre mon souffle. Au contraire, c'est une histoire vive, mais à laquelle je me suis accrochée avec envie.

Le casting est formidable, notamment le couple principal qui fait illusion. Le temps manque ce qui se répercute sur leur relation, mais ce couple m'a conquise de leur premier regard, jusqu'à leur dernier sourire. L'élégance du personnage de Min Yu Dam et la douceur du personnage de Seol Dong Baek se sont parfaitement associées.
Park Young Woon et Park Jeong Woo ont trouvé le bon équilibre pour chacun d'eux avec quelques interactions mignonnes qui se sont améliorées au fil de l'intrigue. Il suffit de voir les baisers : le premier était moyen, le deuxième un parfait rattrapage et le troisième mignon. Un bon équilibre pour la fan de baiser de cinéma que je suis.

Même si le personnage de Denis m'échappe quant à son réel intérêt (je ne connais pas l'œuvre originale), la performance de Jang You Sung est excellente. Au départ, j'ai pensé que Denis avait un lien avec les vies antérieures, mais il s'est avéré que non. Pour cette raison, il est celui qui met le feu plus qu'autre chose.

<< SPOILER >>

La fin m'a rappelé Kissable Lips (et ça tombe bien, c'est la même réalisatrice). C'est une fin audacieuse. Cependant, cela ne veut pas pour autant dire que c'est la fin de l'histoire. Ce n'est qu'un chapitre qui se ferme et un nouveau qui vient tout juste de commencer.
De plus, et contrairement à Kissable Lips, nous avons un événement qui active le paramètre de l'espoir. Ce qui n'était pas le cas de KL (qui a été durement critiqué pour les mêmes raisons que TDWMD, son final). Descendre un drama parce qu'il ne va pas dans son sens, c'est dommage, mais bon.

<< / SPOILER >>

C'est un drama que je peux revoir dans quelques mois avec plaisir, parce qu'en réalité son réel défaut, c'est d'être trop court. Une frustration récurrente dans le KBL.

Pour résumer, c'est un drama trop court pour exploiter tout son potentiel, pourtant The Director Who Buys Me Dinner dégage un charme unique avec des personnages attrayants et une jolie note d'espoir.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Pinoy Ares
84 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 12, 2023
10 épisodes vus sur 10
Complété 6
Globalement 7.0
Histoire 7.5
Acting/Cast 8.5
Musique 7.0
Degrés de Re-visionnage 6.0
Cette critique peut contenir des spoilers

Half-Cooked, Dont Eat

A hard pass, unless someone buys you dinner to watch it. The plot synopsis here in MDL is a little bit different from the actual story, in the series Yu Dam has lived for 300 years and Dong Baek was in fact a man in his first iteration. And no, they dont die, only Dong Baek is bound to die.

The format for Korean BLs are just too short to be properly appreciated. I just dont understand why they cant just increase the episode runtime to better tell the story.

There is an ambitious premise hidden somewhere. It is a fantasy romance and yes, they were trying to do something different from other BL by telling a unique love story that spans hundred of years. It reminded me of another Korean BL "First Love Again". However, just like that series, this story looks good on paper but has failed in execution. What we got are 10 16-minute episodes that spends the first 2 and a half minute recapping and showing the opening credits and another minute and a half end credits. The problem is there is just not enough story in the 12 minute remaining time for me to chew upon. There wasnt enough to savour the characters, it wasnt even enough to taste their chemistry.

The title says The Director Who Buys Me Dinner, but after the first 2 episodes the dinner between Director Min Yu Dam and Soel Dong Baek stopped. I would have loved to see it every episode like some sort of closing credit.

The fantasy side also wasnt fully explained, there wasnt any proper explanation about how the curse happened, or how the director lived for hundreds of years? Do we even really consider living a long life a curse? Did he meet any previous Dong Baek aside from the first and the current one? Who was that who possessed Dong Baek? Was the curse lifted by the end of the story or if he is still aware that he is or was immortal? Did he just suddenly also forget about his long life? What happens to Dong Baek at the end?

Also, whats the point of the Denis character?

What's sad is you can actually see the making of a good series under all the ingredients they were trying to shove in your mouth. If they just spent a little more time baking the story, and maybe just adding a little more sugary sweetness it would have been great.

I used to like short series but after a few duds i am starting to hate the format. It is very evident that in this series , the short runtime worked against their favor. Open ended stories are good way to end stories but here it just felt lazy.




Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

First Love for the Third Time
The Circumstances of Pungdeok Villa Room 304
The Bride of Habaek
The New Employee
No Touching At All
Love Mate

Renseignements

  • Drama: The Director Who Buys me Dinner
  • Pays: Corée du Sud
  • Épisodes: 10
  • Diffusé: déc. 15, 2022 - janv. 12, 2023
  • Diffusé On: Jeudi
  • Station de diffusion initiale: iQiyi
  • Durée: 15 min.
  • Classification du contenu: 13+ - Adolescents de 13 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 7.3 (marqué par 11,507 utilisateurs)
  • Classé: #7556
  • Popularité: #642
  • Téléspectateurs: 23,600

Top Contributeurs

25 éditions
19 éditions
16 éditions
15 éditions

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Korean BL Master List
224 titles 976 loves 6
BL series and movies
314 titles 530 loves 7
Best BL Drama
272 titles 2286 voters 502 loves 36

Récemment vu par