Gu Family Book (2013) poster
8.3
Votre note: 0/10
Notes: 8.3/10 par 20,794 utilisateurs
# de Spectateurs: 44,968
Critiques: 89 utilisateurs
Classé #1089
Popularité #254
Téléspectateurs 20,794

Est-ce qu'un un homme né d'une mère humaine et d'une créature mythique comme père peut trouver le chemin de devenir un vrai être humain et vivre la vie qu'il désire désespérément ? Choi Kang Chi est un gumiho (un renard à neuf queues) dont la mère est Yoon Seo Hwa, une humaine, qui tombe amoureuse de Gu Wal Ryung, le dieu gardien des montagnes Jiri. Chassé par ses ennemis, Seo Hwa envoie Kang Chi dans une corbeille en aval de la rivière pour qu'il ne soit pas capturé. La famille Choi trouve le bébé Kang Chi flottant dans la rivière et elle décide donc de l'élever. Kang Chi, un jour par hasard, découvre son identité et se dit determiné à devenir un vrai être humain. Est-ce que Dam Yeo Wool, maître d'arts martiaux et archer, arrivera-t-il à l'aider dans sa quête ? (La source: Viki) Modifier la traduction

  • Français
  • 中文(简体)
  • Русский
  • Español
  • Pays: South Korea
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 24
  • Diffusé: avril 8, 2013 - juin 25, 2013
  • Diffusé Sur: Lundi, Mardi
  • Station de diffusion initiale: MBC
  • Durée: 1 hr. 5 min.
  • Score: 8.3 (scored by 20,794 utilisateurs)
  • Classé: #1089
  • Popularité: #254
  • Classification du contenu: 15+ - Teens 15 or older

Où regarder Gu Family Book

Viki
Subscription (sub)
Apple TV
Subscription (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
clinchamps
0 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 13, 2022
24 épisodes vus sur 24
Complété 0
Globalement 6.5
Histoire 9.0
Acting/Cast 9.0
Musique 7.0
Degrés de Re-visionnage 4.0

Il faut croire en la réincarnation... ^^

Et la vraie histoire commence 20 ans après…   Les enfants ont grandi, les adultes, étonnamment, n’ont pas pris la moindre ride   mais nous sommes dans un monde merveilleux !  
Pour la suite, c’est mieux de regarder, parce que les enchaînements, les rebondissements les traitrises, les belles amitiés, l’amour aussi bien sûr, le bel amour romantique, vont nous conduire au bout des 24 épisodes.
Il y a tout ce qu’on aime, un héros charismatique, Lee Seung Ki     une héroïne « garçon manqué » pas du tout idiote pour une fois, Bae Suzy   des seconds rôles bien construits : un méchant particulièrement cuisiné aux petits oignons, l’ami fidèle, le frère adoptif trop sympa, la gisaeng (courtisane) un brin espionne, un vieux sage, un moine prophète, une bande de voleurs marrants, des soldats honnêtes et intègres, et d’autres beaucoup moins… bref ! une fourmilière !  
L’histoire est classique, pimentée par le côté mi-homme mi-démon du héros et une terrible prophétie… Donc tout semble parfait pour un excellent drama, sauf…
Sauf que la réalisation est exaspérante !!!   L'action est constamment stoppée par des scènes longues et parfois  parfaitement inutiles par exemple : les amoureux commencent à se regarder dans le blanc des yeux, avec champ, conte-champ pendant de longues secondes pendant que les autres se battent à 2 contre 12, et tout à l’avenant !!
Et alors, le plus casse-pied, les images prises sous différents angles du même geste qui se succèdent à l’infini (la plus longue : 9 fois de suite quand même ! ) du coup ça donne un tel coup de frein à l’action qu’on ne peut jamais y entrer définitivement !  
Pourtant il y a de très belles scènes (comme je l’ai dit Lee Seung Ki a le don des larmes, ses scènes dramatiques sont très très touchantes ) de l’humour aussi, une belle romance et une fin excellente !    
Des trois dramas que j’ai vus avec personnage immortel et héroïne mortelle (Moon Lovers dont je déteste la fin, et Goblin où je la trouve médiocre) c’est Gu family book qui remporte la palme ! Tout le dernier épisode est parfait !!     Dramatique, logique, et réconfortant quand même !  

Pour finir un mot de la musique(belle et assez discrète) et des chansons, (très supportables) et j’en aurai fini !  
En conclusion c’est un drama très honorable qui n’est pas passé loin du "très bon", et qui est parfaitement regardable pour ceux et celles que les longs regard enamourés ne font pas fuir !!

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
amrita828
230 personnes ont trouvé cette critique utile
mars 30, 2015
24 épisodes vus sur 24
Complété 37
Globalement 8.5
Histoire 9.0
Acting/Cast 8.0
Musique 7.0
Degrés de Re-visionnage 8.0
Cette critique peut contenir des spoilers
Please forgive me if this review's going to be a little unconventional, I'm in no mood for serious considerations on a drama that doesn't take itself too seriously. The followings are random conversations between me and my watching partner, aka my husband (H). Try to imagine us as the two old men at the end of The Muppet Show.





H: Why the heck is he (Seung Gi) pining for that almost sister of his when he can have the prettier and much nicer one (Suzy)?

Me: He thinks she's a boy.

H: Rrrrrright. And the winner of Genius of the Year is…

[Kang Chi finds out Yeo Wol's a girl in a slightly unorthodox way]

H: Ok, I take back everything I've said before: the guy IS a genius!!!!



°°°°°°°°°°°°°

[scene: Kang Chi and Yeo Wol are staring into each other's eyes]

H: Whoa, he's finally going to kiss the girl

Me: Hmm, I wouldn't be that optimistic.

H: Trust me, he has that glint in his eyes. He's going to kiss her, I tell you!

Music: "Saranghaee, saranghaeeeeeeeeee, SARANGHAEEEEEEEEEEEEEEEEE…"

[more staring followed by sudden wrist grabbing]

H: Finally…

[off they go eating]

*collective and colourful grunts from the audience*

Me: He clearly hasn't taken after his father

H: Yeah, daddy knew his business. Save the girl, hide the girl, kiss the girl, ta-da… a BABY!



°°°°°°°°°°°°°

[the monk urges Kang Chi to flee for the nth time]

Me: Is that monk ever going to give a valuable advice? Nobody listens to him anyway.

H: Ikr? That monk is as useful as a concrete parachute (he used a different simile, but it can't be repeated here)



°°°°°°°°°°°°°

H: His eyes turned green! What do you think, is he going to morph into Perry Parky now?

Me: Sure, Perry Park would bomb them all, but if you want him to kiss the girl, Shin Se Gi's definitely the one to morph into.

H: Shin Se Gi had red eyes and eyeliner.

Me: True. Like daddy gumiho, now that I think of it.

H: Daddy again. Are we sure Kang Chi's not the monk's child?

(references to Kill Me, Heal Me are sort of involuntary. I hereby decline every responsibility)



°°°°°°°°°°°°°

Me: What do you think is that Gu Book about?

H: A kissing manual?

Me: A recipe for Kimchi, more likely.

"Saranghaee, saranghaeeeeeeeeee, SARANGHAEEEEEEEEEEEEEEEEE…"



°°°°°°°°°°°°

[Kang Chi, his face half covered with a scarf, is surrounded by his comrades, all demanding to know who he is]

Me: Are we the only ones who would recognize him from a 10-km distance? I mean, the clothes, the hairdo, the bracelet…

H: I know. Perhaps they think it's the head Gisaeng incognito. After all, they share 1 neuron among the 20 of them.



°°°°°°°°°°°°°

Me: LOL, now that thug thinks his dongsaeng Kang Chi's gay. A gay gumiho is an interesting take of the trope

H: So he too thinks Yeo Wol is a boy? This drama should be called "The Goofy Family Book"



°°°°°°°°°°°°°

H: Ha, now he's really going to kiss the girl!

Me: You may be right this time. The moment is perfect and the song is clearly suggesting romance.

[7 and a half minutes later, the scene is still frozen like it was 7 and a half minutes before]

Me [making coffee]: Are their heads a little closer now?

H: Hmmm, I'm not sure. 2 cm closer, maybe?

Me: All right, I'm making sandwiches. And please mute that misleading Saranghae song before I explode.



°°°°°°°°°°°



To give this review some semblance of usefulness, let me conclude by saying this is a highly entertaining drama, with a good, rounded-up plot, lots of fun – although laughter is often involuntarily induced - a Seung Gi who never fails to put me in a good mood by simply existing, a lovable Suzy, a despicable villain with a certain, almost compelling elegance, good romance and a fairy-tale feel that won't let you down. Recommended to everyone looking for a light watch with glints of unexpected depth and an awesome finale . If you have a watching partner to frolic with, so much the better.



P.S. Allow me a tiny spoiler: the kiss does come, after all, much to the joy of the two Muppet Old Men.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Renseignements

  • Drama: Gu Family Book
  • Pays: Corée du Sud
  • Épisodes: 24
  • Diffusé: avril 8, 2013 - juin 25, 2013
  • Diffusé On: Lundi, Mardi
  • Station de diffusion initiale: MBC
  • Durée: 1 hr. 5 min.
  • Classification du contenu: 15+ - Adolescents de 15 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 8.3 (marqué par 20,794 utilisateurs)
  • Classé: #1089
  • Popularité: #254
  • Téléspectateurs: 44,968

Top Contributeurs

40 éditions
33 éditions
28 éditions
21 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs

Récemment vu par