One Spring Night (2019) poster
8.3
Votre note: 0/10
Notes: 8.3/10 par 24,194 utilisateurs
# de Spectateurs: 51,176
Critiques: 138 utilisateurs
Classé #1070
Popularité #204
Téléspectateurs 24,194

Se sentant emprisonnée dans sa relation amoureuse commencé il y a 4 ans, Lee Jung In est réticente à l’idée de se marier. Un matin, pour calmer sa gueule de bois après avoir passé la nuit à boire avec son amie, elle entre dans la pharmacie de Yu Ji Ho. Alors qu’elle essaye de reprendre contenance et de se faire présentable pour aller travailler, elle se rend compte qu’elle a oublié son portefeuille et qu’elle ne peut pas payer. Ji Ho aide gentiment Jung In malgré son caractère susceptible. A partir d’une interaction innocente, se développe un attachement profond. Mais, obligés de refouler leurs sentiments, commence alors une amitié secrète, navigant sur le terrain miné des attentes de la famille et de la société. Modifier la traduction

  • Français
  • 中文(台灣)
  • Arabic
  • Українська
  • Pays: South Korea
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 32
  • Diffusé: mai 22, 2019 - juil. 11, 2019
  • Diffusé Sur: Jeudi, Mercredi
  • Station de diffusion initiale: MBC Netflix
  • Durée: 35 min.
  • Score: 8.3 (scored by 24,194 utilisateurs)
  • Classé: #1070
  • Popularité: #204
  • Classification du contenu: 15+ - Teens 15 or older

Où regarder One Spring Night

Netflix
Subscription (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
clinchamps
2 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 25, 2022
32 épisodes vus sur 32
Complété 0
Globalement 9.5
Histoire 8.0
Acting/Cast 9.5
Musique 8.5
Degrés de Re-visionnage 7.5

L'amour rencontré une nuit de printemps franchira tous les obstacles

J’ai adoré !!
Au point de dire : on s’est trompé quelque part ce n’est pas un drama ! Où sont les clichés ? Où est la romance? Parce que de l’amour, oui, il y en a, et pas qu’un peu, mais de la romance, point du tout !! Pas mièvrerie, pas de guimauve, pas de vile morue qui vient se mettre en travers, enfin rien de ce qui fait le drama de base ! Même pas l’habituel « je t’aime mais je te quitte » d’ailleurs les héros se l’interdisent : ne te sers pas de ça pour me quitter ! j’étais aux anges !
L’histoire est ancrée solidement dans la réalité, les personnages sont parfaitement crédibles, les situations tout à fait vraisemblables et réalistes… en Corée !!
Parce que chez nous personne ne considérerait comme une tare horrible d’être un papa célibataire qui élève parfaitement avec l’aide ses parents un amour de petit garçon de six ans ! Mais il semble qu’en Corée, il aurait mieux valu qu’il le largue dans le premier orphelinat venu ! Alors si quelqu’un qui connaît la Corée passe par là et peut m’expliquer cet étrange phénomène je suis preneuse !!
L’histoire est donc ancrée dans le réel coréen, car le pouvoir de la volonté paternelle sur des enfants adultes et indépendants financièrement nous paraît à peine croyable, et la force contraignante de l’opinion des autres et la puissance de la norme que cette opinion génère est quand même difficile à comprendre pour nous, même si c’était comme ça chez nous…au XIX siècle!
Mais ce drama est avant tout une histoire de femmes ! Ce sont elles les moteurs puissants de l’histoire, les trois filles qui, chacune à leur manière, se battent pour pouvoir vivre leur vie et non celle qu’on veut leur imposer, (d’ailleurs peut-être que la 3ème a ramené sa liberté de parole de France !! ), les mères, qui, gardiennes de la tradition et du « comme il faut » vont laisser leur amour maternel prendre le dessus et leur ouvrir le cœur. N’oublions pas les amies de l’héroïne, drôles et solides au poste, comme la pharmacienne patronne de Ji Ho, une une sorte de vraie grande sœur, à la fois sage, encourageante et lucide !

Par contre, on ne peut pas dire que l’image donnée des hommes soit à leur avantage : bornés, butés, lâches, brutaux, vaniteux, arrogants, que ce soit les pères ou les jeunes, ils sont affreux, mais heureusement il y en a trois qui sauvent l’espèce. Le père de Ji Ho, plein de bon sens et de générosité, le copain que se fait Jae In, capable aussi de voir plus loin que « ce qui se fait » et de comprendre que « c’est l’amour, idiot !"  comme il le dit à un copain , et le troisième le meilleur, c’est Ji Ho, l’homme qu’on voudrait toutes pour amoureux ou pour fils, ou pour gendre suivant les âges !!

Alors pendant 16 épisodes on va voir Jeong In et Ji Ho se battre contre les autres mais aussi contre eux-mêmes, car on leur a appris que leur amour ne pouvait être qu’impossible, ils doivent commencer par se convaincre eux-mêmes avant d’affronter les autres !
En même temps on découvre la problématique du divorce, de la violence conjugale (et j’ai bien l’impression que les Coréens sont en avance sur nous quant à pénalisation de ladite violence ! ).
Les dialogues sont excellents, avec ce qu’il faut d’humour, les personnages parfaitement écrits, parfaitement interprétés, les situations sont prenantes, touchantes, émouvantes, attendrissantes… car pour une fois ils s’aiment, et ça se voit !! Il n’y a pas juste le premier baiser et après c’est à peines on se prend la main pendant 16 épisodes. Non, l’amour est là, bien là, on le voit et on sourit malgré soi tant c’est communicatif !
L’OST est superbe, il y a même Carla Bruni-Sarkozy, donc pas de hurleuse (ha ha ha ! )
Que dire de plus que : REGARDEZ « ONE SPRING NIGHT » de toute urgence !!

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Aliotis
0 personnes ont trouvé cette critique utile
juin 29, 2022
32 épisodes vus sur 32
Complété 0
Globalement 9.0
Histoire 10
Acting/Cast 10
Musique 8.5
Degrés de Re-visionnage 8.0

L'amour fleurit les nuits de printemps

An Pan Seok nous a habitué aux dramas romantiques qui font réfléchir ce dont je le remercie grandement !
Ici, pas de "je t'aime, moi non plus", pas d'amourette de niveau maternelle, on est dans le mature. Il sait nous présenter la société coréenne et tous ses à priori sur ce que devrait être un couple, une relation et une vie maritale comme la tradition l'enseigne si bien sans s'ennuyer avec l'évolution des sociétés et des humains.
Ainsi, avec l'aide de Jeong Hae In qu'on peut retrouver également dans Something In the Rain, qui aborde les mêmes thèmes mais dans une autre tournure, An Pan Seok nous expose la rencontre du jeune lead masculin avec la très talentueuse Han Ji Min qui incarne ici le milieu d'une sororie (féminin de fratrie). Je souhaite la présenter de cette façon car, en effet, ce drama est avant tout une série centrée sur les femmes : leurs relations, leurs vie de couple, leur vision de la vie, de la société, de leur avenir.

Cette production nous montre sans filtres aucun la conception archaïque de la place de la femme dans la société mais aussi au sein du milieu familial que suit encore, bien malheureusement, une majorité de coréens.
On passe d'une sœur à l'autre et d'un point de vue rétrograde des relations de couples à l'image et l'opinion publique qui passe avant même la vie d'une personne (féminine, bien sûr) tout en mêlant ça avec une culture du viol encore bien ancrée.
Le réalisateur va même nous présenter la difficulté dans le pays de refaire sa vie amoureuse quand on a l'immense malheur et déshonneur d'être parent célibataire, ce qui peut paraitre bien sibyllin aux yeux des occidentaux que nous sommes et qui sont plus habitués aux familles recomposées. Nous voyons là un nouveau départ là où certaines personnes de cette société voient une femme qui jette sa vie aux orties pour élever un enfant qui n'est pas à elle, car les liens du sang et l'image que l'on donne aux autres là-bas, comptent (pour certains) bien plus que l'amour.

Pour faire le bilan, oui, la série fait réfléchir. Elle alerte sur le fait que ces pratiques fossiles ont malheureusement encore cours à notre époque. Mais le drama reste sur une note d'espoir car nos trois sœurs montrent qu'en se soutenant, en refusant ces diktats figés dans l'immobilisme conservateur, on peut tout surmonter, on peut se libérer et trouver son égal, son amour et sa voie.

En bref, un formidable hymne à l'émancipation. Foncez le voir !

Maintenant, à vous de vous faire votre avis.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

Something in the Rain
Half of a Half
Before We Get Married
Tell Me It's Love
Wo Zhi Dao Wo Ai Ni
When the Camellia Blooms

Renseignements

  • Drama: One Spring Night
  • Pays: Corée du Sud
  • Épisodes: 32
  • Diffusé: mai 22, 2019 - juil. 11, 2019
  • Diffusé On: Jeudi, Mercredi
  • Station de diffusion initiale: MBC, Netflix
  • Durée: 35 min.
  • Classification du contenu: 15+ - Adolescents de 15 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 8.3 (marqué par 24,194 utilisateurs)
  • Classé: #1070
  • Popularité: #204
  • Téléspectateurs: 51,176

Top Contributeurs

120 éditions
51 éditions
47 éditions
45 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Short KDrama
2101 titles 439 loves 15
Noona Romance
513 titles 280 loves 17

Récemment vu par