Oh My General (2017) poster
7.9
Votre note: 0/10
Notes: 7.9/10 par 3,992 utilisateurs
# de Spectateurs: 11,332
Critiques: 34 utilisateurs
Classé #2859
Popularité #1466
Téléspectateurs 3,992

Modifier la traduction

  • Français
  • 中文(简体)
  • English
  • magyar / magyar nyelv
  • Pays: China
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 60
  • Diffusé: oct. 25, 2017 - déc. 13, 2017
  • Diffusé Sur: Mercredi
  • Station de diffusion initiale: Youku
  • Durée: 45 min.
  • Score: 7.9 (scored by 3,992 utilisateurs)
  • Classé: #2859
  • Popularité: #1466
  • Classification du contenu: 15+ - Teens 15 or older

Où regarder Oh My General

YoYo English Channel
Gratuit•e (sub)
Viki
Gratuit•e (sub)
Tubi
Gratuit•e (sub)
YoYo TV
Gratuit•e (sub)
AsianCrush
Gratuit•e (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Fan2Dramas
5 personnes ont trouvé cette critique utile
mai 26, 2021
60 épisodes vus sur 60
Complété 0
Globalement 8.5
Histoire 8.0
Acting/Cast 8.0
Musique 7.0
Degrés de Re-visionnage 7.0
Cette critique peut contenir des spoilers

Un drama historique chinois féministe : foncez !

Je suis tombée par hasard sur le résumé de ce drama. J'avoue que j'ai moins de connaissances dans les séries chinoises et que mon domaine habituel ce sont surtout les Lakhorn Thai, pour une raison bien simple : rares sont les dramas chinois historiques qui finissent bien et c'est pour moi une condition indispensable à mon visionnage (chez les thaï ça semble plutôt l'inverse, il faut se lever tôt pour trouver un drama avec une fin tragique, on peut donc regarder en confiance). Du coup, ça aide bien d'avoir des commentaires qui spoilent la fin sur ce site, et quand j'ai vu le sujet, je n'ai pas hésité.

Résumé : on a une jeune femme qui vit sous l'identité d'un homme depuis des années, après la mort de son père et de ses frères au champ d'honneur. Comme il s'agit d'une famille militaire qui protège le royaume des Song depuis des lustres, elle a repris l'activité familiale et a rapidement évolué au poste de générale. Sa férocité, son courage et ses talents sont connus de tous au point qu'on la surnomme le Roi de l'Enfer. Les conseillers du roi craignant que sa puissance ne fasse de l'ombre à son pouvoir, on lui demande de revenir dans la capitale après une bataille qu'elle vient de remporter. Acculée, elle n'a d'autre choix que d'écrire à son roi pour l'avertir qu'elle est une femme. Embarrassé par cette situation, le roi règle le problème en lui demandant de se marier. Le fiancé désigné s'avère être un jeune dandy apparenté au roi, un play-boy de santé fragile, oisif et élégant complètement rebuté à l'idée de se marier avec un garçon manqué. L'intrigue tourne autour de l'évolution de leur relation, avec en toile de fond des intrigues politiques internes impliquant des conflits avec le pays voisin. La générale qu'on a voulu mettre à l'écart va devoir reprendre du service et déjouer les pièges tendus par le cerveau de la conspiration.

Franchement, j'ai commencé à regarder ce drama avec les sourcils froncés, prête à râler avec des "pfff, je le savais" au moindre truc qui aurait égratigné mes convictions égalitaires. Et à ma grande surprise, mon front est très vite redevenu lisse, et il l'est resté jusqu'à la fin. Finement, tout en sachant intelligemment éviter les clichés, le drama distille des valeurs féministes et des petites phrases qui n'ont l'air de rien, mais qui parleront à celles qui ont déjà avancé sur ce chemin. A titre d'exemple, j'avoue avoir été scotchée par la première réaction d'une des femmes de l'histoire qui, apprenant qu'elle est enceinte, est loin de sauter de joie. Car oui, contrairement à ce que la société toute entière voudrait nous faire croire, la première réaction est souvent bien éloignée du ravissement (à moins bien sûr que ce soit voulu et programmé, mais statistiquement une grossesse arrive plus souvent au mauvais moment, surtout chez celles qui ne sont pas informées de la contraception et qui, encore à notre époque, sont tellement nombreuses...) et entendre un personnage féminin se demander quoi faire avec le parasite qui pousse dans son ventre au pire moment qui soit, et prête à risquer de le perdre parce que sa mission est plus importante, ça a quelque chose de... rafraichissant.

Alors ce n'est pas pour l'intrigue politique et militaire qu'il faut regarder cette histoire. Honnêtement, elle n'a rien d'original, si on aime les conspirations compliquées et les intrigues fomentées par des evil bitches à l'oreille de conseillers ridés et grimaçants, on ferait mieux de regarder "General and I", il est pas mal dans ce genre. Ici, le contexte politique vient surtout donner une épaisseur à l'histoire et servir de prétexte au rapprochement des protagonistes, et la brochette de méchants est assez réduite. Somme toute, la plupart des personnages sont assez sympathiques, ils ont leurs défauts, mais on nous épargne certains clichés (la salope manipulatrice, le méchant qui ricane et cherche juste le pouvoir pour le pouvoir, etc.). On leur donne une complexité, une histoire et des fêlures qui expliquent leur comportement, et même les femmes qui agissent mal dans ce drama sont bien montrées comme elles sont : prisonnières d'un monde fait par et pour des hommes, et forcées d'agir de la sorte si elles veulent un tant soit peu naviguer dans ce contexte où le pouvoir leur est refusé et leurs décisions limitées. Les épouses trompées et obligées de partager leur roi avec les concubines n'en sont que l'exemple le plus évident. Brasser de la bouffe à pleines mains et ne laisser que des miettes à une catégorie précise de la société, c'est s'assurer que les dominés de ladite société seront trop occupés à se disputer ces miettes pour penser à renverser ceux qui sont à la source de ce déséquilibre. Alors ce n'est pas le seul drama chinois historique à mettre en avant ce déséquilibre, par exemple "L'histoire de Min Lan" est relativement intelligent sur ce point et nous montre une héroïne parfaitement consciente de l'injustice envers son sexe, mais l'histoire est différente : Min Lan se bat dans ce monde avec sa ruse et sa discrétion, elle joue de sa position de femme supposée inoffensive et son art consiste à tout faire de la manière la plus fine possible pour atteindre son but sans qu'on puisse lui reprocher quoi que ce soit ni sortir du cadre qui lui est imposé. Dans "Oh my general", notre héroïne est tout aussi intelligente et ne cherche pas particulièrement à faire des vagues, mais elle ne va pas s'embarrasser de ces considérations. Homme ou femme, elle s'en fiche, elle est compétente et elle ne voit pas pourquoi elle n'exploiterait pas ces compétences quand elles sont nécessaires. Elle ne se préoccupe pas de ce que l'on pense d'elle ou de ce que la société attend d'une femme, affirmant sans détours que ces attentes sont ridicules et liberticides. Et finalement, ce n'est pas en se disciplinant et en adoptant les codes attendus qu'elle conquiert le cœur des autres, époux et belle-mère en tête. C'est au contraire en restant elle-même, et ce détail a toute son importance. J'arrête là la digression, sinon je vais finir par pondre une thèse.

La première originalité de l'histoire est de nous offrir un couple qui a l'air super mal assorti. Une femme forte et déterminée, un jeune élégant maladif et précieux, on est loin des histoires qui nous font traditionnellement battre le cœur. Et pourtant, ça fonctionne à fond ! La simplicité, la joie de vivre de l'héroïne, son intelligence et sa ruse la rendent extrêmement sympathique et je l'ai tout de suite aimée. Sa force physique et son côté garçon manqué ne sont jamais exagérés, elle est d'un naturel incroyable et n'a jamais l'air d'une gamine attardée (oui parce que les dramas où une héroïne forte a une voix de bébé, ça me gonfle), elle prend le temps de la réflexion, sait manipuler son époux dans le bon sens et n'hésite pas à lui balancer malicieusement "ok, je t'obéirai, mais en attendant j'ai des choses plus importantes à faire". Quant au héros, il a un côté gamin tête à claque boudeur et capricieux qui le rendent aussi agaçant qu'attachant. En même temps, il est honnête et il n'hésite pas à utiliser son intelligence (à défaut de force physique, vu qu'il est plutôt faiblard de ce côté-là) dès qu'il s'agit de soutenir sa femme. Le mot "équipe" nous vient spontanément à l'esprit quand on les voit ensemble. Au final, leur histoire d'amour nous apparaît comme une évidence.

Quoi dire de plus pour vous convaincre ? Allez, pour la forme, quelques éléments qui vous décideront peut-être :
- Des concubines ravies de l'arrivée de la générale dans la maisonnée et qui œuvrent à faciliter le rapprochement des époux, parce que si leur maître divorce, elles risquent de se retrouver aux ordres d'une nouvelle épouse vachement moins sympa,
- Une héroïne pas jalouse pour un sou de vivre avec les concubines en question, parce que les filles, c'est joli et ça met de la couleur dans la maisonnée (du coup c'est le mari qui fait la tronche, il aurait préféré qu'on se batte un peu pour lui...),
- Un héros conscient de son inutilité en temps de guerre mais qui n'hésite pas à s'humilier devant la cour pour supplier le roi de renvoyer sa femme sur le champ de bataille,
- Un mari bien plus concerné par des projets de maternité que son épouse,
- Un personnage lesbien - je n'en dévoilerai pas trop sur ce personnage, mais dans tous les cas, l'amour qu'elle éprouve pour une autre femme n'est jamais considéré comme quelque chose de tordu ou d'anormal. Il résulte certes d'un malentendu de départ, mais le spectateur est suffisamment intelligent pour deviner que c'est juste un procédé scénaristique pour contenter le politiquement correct et contourner la censure chinoise,
- Une héroïne qui fait comprendre, l'air de rien, que la question du viol en temps de guerre par les ennemis concerne avant tout les femmes et que merci monsieur, mais vous vous mêlez déjà de tout alors pour une fois, tu vas gentiment me laisser gérer.

J'aurais juste une critique sur ce drama, parce qu'il faut bien être objective quand même : une histoire d'amour secondaire aurait mérité d'être plus approfondie, le dénouement m'a paru trop précipité et donne l'impression que bon, vu que le drama se termine bientôt, va falloir boucler cet arc secondaire et pof c'est réglé en 2 temps 3 mouvements... Mais c'est bien le seul truc que je regrette dans cette histoire. Alors certes, comme je l'ai dit plus haut, toute l'intrigue en toile de fond n'a rien d'original et on a vu des rebondissements plus passionnants. Tout ça reste assez gentillet et je ne pense pas avoir envie de le revisionner un jour. Cependant le principal atout de ce drama, et qui justifie qu'on s'y intéresse, réside dans la dynamique de la relation entre les personnages : leur complémentarité évidente, des dialogues pas si cons quand on y réfléchit deux minutes, et une inversion des rôles genrés qui ne verse jamais dans la caricature. Pour la première fois un drama asiatique m'a offert la parfaite héroïne que j'attendais, et c'est déjà énorme.

Bref, si vous n'êtes toujours pas convaincu(e), je ne sais pas ce qu'il vous faut.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
Complété
Totally-Dramas-Addicted
0 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 26, 2023
60 épisodes vus sur 60
Complété 0
Globalement 9.0
Histoire 9.0
Acting/Cast 9.5
Musique 9.0
Degrés de Re-visionnage 4.0
Cette critique peut contenir des spoilers

Agréable mais pas mémorable

STORY : Une FL Grande générale, épouse le neveu de l'empereur, dandy noble et faible. Leurs personnalités vont peu à peu se compléter et permettre de construire une famille, malgré les guerres, les conspirations, les intrigues et les rivalités amoureuses.

Réalis° très très esthétique (avec super visuels, décors, costumes, cadrages) mais une utilisation abusive des ventilateurs pour certains personnages :)
Jolis OST, épiques. Petit bug cpdt qd un spectacle "quian+flûte" devient "cordes+piano+violon+hautbois" :) :)

Ton très très "Comedy" jusqu'au 25-30e épisode. Devient + sérieux et + profond (inondations, conspirations, etc.) ensuite.
Excellents acteurs, qui vivent les personnages, et donnent envie d'être indulgent face aux longueurs dans certains passages.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

Jiang Jun Zai Xia
A Girl Like Me
Go Princess Go
Try the World
The Romance of Tiger and Rose
General and I

Renseignements

  • Drama: Oh My General
  • Pays: Chine
  • Épisodes: 60
  • Diffusé: oct. 25, 2017 - déc. 13, 2017
  • Diffusé On: Mercredi
  • Station de diffusion initiale: Youku
  • Durée: 45 min.
  • Classification du contenu: 15+ - Adolescents de 15 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 7.9 (marqué par 3,992 utilisateurs)
  • Classé: #2859
  • Popularité: #1466
  • Téléspectateurs: 11,332

Top Contributeurs

63 éditions
52 éditions
38 éditions
22 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs

Récemment vu par