Renseignements

  • Dernière connexion: Il y a 8 heures
  • Genre: Femme
  • Lieu: France
  • Contribution Points: 633 LV5
  • Rôles:
  • Date d'inscription: février 7, 2021
Night Dream thai drama review
Complété
Night Dream
1 personnes ont trouvé cette critique utile
by Link
Il y a 19 jours
6 épisodes vus sur 6
Complété
Globalement 7.0
Histoire 6.5
Jeu d'acteur/Casting 8.0
Musique 6.0
Degrés de Re-visionnage 6.0
Cette critique peut contenir des spoilers

Exploration du concept de l'amour...

Aimer, c'est un concept immense qui demande un peu plus que quelques mots pour l'expliquer. Aimer, c'est ressentir quelque chose de l'intérieur. Quelque chose que chacun perçoit avec ses propres émotions. Nous sommes tous différents face au concept de l'amour. Certains ressentent une attraction émotionnelle ou physique. D'autres aiment les connexions seulement intellectuelles ou spirituelles. Des réponses, il en existe plus d'une. Si on peut jouer avec les mots afin de donner une réponse plus ou moins universelle, elle n'est pas plus vraie qu'une autre, ni plus mauvaise.

Night Dream ne tente pas de nous donner une réponse précise. Simplement parce que celle mise en scène n'appartient qu'à Night et Dream. Et c'est un point que j'ai aimé dans ce court drama et qui me fait l'apprécier, malgré ses défauts.

Night est en dernière année de littérature et peine à terminer son projet de roman, parce qu'il ne parvient pas à saisir le concept de l'amour. Par chance, il retrouve Dream, un ami de lycée, alors qu'ils s'étaient perdus de vue. Ces retrouvailles chamboulent Night qui a toujours ignoré les battements de son cœur pour Dream.

Dream fait preuve de lâcheté plus d'une fois. Après tout, c'est lui qui embrasse Night, mais c'est aussi celui qui prend la fuite. La première fois, il s'est éloigné. La deuxième, il était ivre et ne se rappelle de rien. La troisième, il a fui. C'est particulièrement frustrant, d'autant plus que sa lâcheté le pousse à dire et à faire des choses idiotes.
Night est un vrai sucre. Après ce qu'il a vécu, il a pris la décision de partir (entendez par là, disparaître), et a décidé qu'il protégerait le cœur de Namwan et de Dream. Plutôt que de rendre les gens responsables de ses sentiments, il a préféré les enfouir. Et même lorsqu'il devait s'y confronter, il se tenait droit, peu importe à quel point son cœur pouvait lui faire mal à ce moment-là.

Le couple fonctionne bien, mais chacun aurait mérité un meilleur développement. Notamment Dream, afin qu'on puisse mieux creuser ses émotions, car celle de Night sont assez claires depuis le début. En réalité, la lâcheté de Dream n'est qu'une frustration pour le spectateur. Mais une frustration qui manque de profondeur.
Les deux acteurs étaient bons, nous offrant aussi un baiser magnifique. En fait, ce sont deux baisers (un du passé et l'autre au présent) combinés dans une même scène. Si sur le papier c'est brouillon, le montage l'a rendu attractif au point d'avoir envie de le revoir quatre ou cinq fois (ne me jugez pas, j'aime vraiment beaucoup les baisers de cinéma, je n'y peux rien).
En revanche, je ne comprends pas l'ajout d'un énième personnage lors de l'avant dernier épisode. Il n'y avait que peu d'intérêt sur son utilité. De même quand au final qui est précipité.

Dans l'ensemble, c'est une production jolie et intéressante, bien qu'elle soit un peu trop courte et chargée en perturbations pour un tel format (6 épisodes d'une 30aine de minutes). Cependant, le rythme est entraînant et nous laisse peu de temps inutile. En bref, une histoire imparfaite, mais avec du charme.
Cet avis était-il utile?