Renseignements

  • Dernière connexion: Il y a 5 heures
  • Genre: Femme
  • Lieu: France
  • Contribution Points: 366 LV4
  • Rôles:
  • Date d'inscription: février 7, 2021
The Sign thai drama review
Complété
The Sign
3 personnes ont trouvé cette critique utile
by Link
févr. 28, 2024
12 épisodes vus sur 12
Complété
Globalement 8.5
Histoire 8.5
Jeu d'acteur/Casting 9.0
Musique 6.0
Degrés de Re-visionnage 8.5
Cette critique peut contenir des spoilers

L'année du dragon serait-elle propice à l'inspiration et au fantastique ?

The Sign est une grande porte ouverte pour Idol Factory. Bien qu'imparfait, c'est un drama qui change de nos habitudes et apporte un vent de fraîcheur. Il offre de bonnes scènes d'action avec un folklore entraînant dans un univers légèrement fantastique, mais qui ne le devient jamais trop. Ce dosage est intéressant, car il permet aux amateurs de fantastique d'être satisfaits et aux non amateurs de ne pas en être dégoûtés. Le fantastique est distillé de façon a ne jamais donner l'impression d'être trop.

Mais en plus d'une porte ouverte pour Idol Factory, j'espère que ce sera également une avenue entière pour le BL. Depuis l'année dernière, plusieurs productions n'hésitent pas sur les nouveautés ou des contextes amenés différemment (Step by Step, Chains of Heart, I Feel You Linger in the Air...). Et il semblerait que 2024 soit propice au fantastique. Après tout, c'est l'année du dragon.

Et justement, revenons à nos dragons... Le casting qui était superbe. J'ai adoré les personnages, notamment les cinq mousquetaires : Tharn, Phaya, Yai, Khem et Thongthai. Bien que l'histoire s'axe principalement autour de Tharn et Phaya, chaque membre de l'équipe est actif et participe à l'enquête.
Le couple Tharn/Phaya était vraiment agréable à suivre. Si au début on pouvait penser que Phaya était le personnage froid et distant, il devient rapidement le coureur derrière Tharn. Les vies antérieures étaient intéressantes et le folklore rajoute une plus-value à l'ensemble. Ce n'était ni trop ni pas assez, mais le juste-milieu. Mon seul reproche sur ce couple est les scènes intimes qui ne remplissent qu'un but : satisfaire une partie de l'audience. En revanche, les baisers étaient ravissants.
Le couple Khem/Thongthai était amusant par la façon dont leur relation n'a jamais été soumise à des regards en coin ou des remarques indésirées. Deux gars ensemble, et alors ? C'était si agréable de juste voir des personnages s'aimer et ne pas y penser davantage. Exactement comme Tharn et Phaya qui connaissent un destin plus lié, mais tout aussi franc.

Le folklore était entraînant et amené de la bonne manière. J'ai adoré le fait que la série n'exploite pas jusqu'à l'usure les visions de Tharn. Tout comme le concept de vies antérieures ne devient pas absurde. En fait, le seul défaut sur ce point est Chalathon que je n'ai pas trouvé si mauvais qu'on aurait voulu nous le faire croire.

Malgré le plaisir que j'ai eu lors de mon visionnage, il est difficile d'ignorer l'épisode final qui est fortement discutable, surtout après deux semaines d'attente. Personnellement, j'en attendais tout un spectacle, mais en fin de compte, les situations s'enchaînent et... Et c'est tout. Il faut conclure, donc concluons ! Peut-être que le budget est devenu un problème. Peut-être même qu'au dernier moment, le scénario a changé pour la scène post-générique actuelle qui laisse supposer une suite. C'est tellement dommage de finir sur un épisode comme celui-ci.

L'esthétique de la série était incroyable. Je vais cependant revenir sur un point en particulier. Quelqu'un a mentionné qu'il faudrait « prendre des notes sur GoT » concernant les CGI. Le budget d'un seul épisode de GoT (~ 15 millions de dollars pour le plus « raisonnable » (soit ~ 539 millions de baht)). Pour être honnête, je n'ai aucune idée du coût de production en Thaïlande et trouver des chiffres sourçables n'est pas si simple. Cependant, je ne pense pas que le budget par épisode de The Sign soit égal à GoT.
Les CGI coûtent une blinde, tout le monde ne peut pas en assumer le coût. J'adorerai que ce soit le cas parce que même si les deux dernières saisons sont des purges, la DA de GoT est exceptionnelle. Mais non, tout le monde ne peut pas s'asseoir à la même table que les CGI de GoT. Et honnêtement, elles ne sont pas mauvaises. Allez donc voir un film de monstres chinois, vous allez vite faire la différence (et j'aime les films de monstres).

Bref, The Sign est une proposition exceptionnelle et audacieuse, un petit bijoux unique qui marque les esprits (le mien en tout cas). C'est un drama imparfait, oui, mais qui parvient à passer au-delà grâce à la dynamique de ses personnages, sa pointe de fantastique, son folklore qui amène un vent nouveau, sa romance portée par un joli duo tout en mettant en lumière des genres qui étaient, jusqu'ici, ignorés dans les BL thaïlandais.
Cet avis était-il utile?