Renseignements

  • Dernière connexion: Il y a 4 heures
  • Genre: Femme
  • Lieu: France
  • Contribution Points: 322 LV3
  • Rôles:
  • Date d'inscription: février 7, 2021
Pit Babe thai drama review
Complété
Pit Babe
1 personnes ont trouvé cette critique utile
by Link
Il y a 21 jours
13 épisodes vus sur 13
Complété 4
Globalement 7.0
Histoire 7.0
Jeu d'acteur/Casting 8.5
Musique 6.0
Degrés de Re-visionnage 6.0

Rouler des mécaniques ? Mmh... Pas tout à fait !

Les débuts n'étaient pas les plus attirants pour moi. Mais quelque chose me disait de ne pas abandonner tout de suite. Vous savez cette intuition qui vous dit de continuer, vous ne savez pas comment ni pourquoi, mais vous le faites. Et bien, c'était pareil !
Alors oui, Pavel et Garfield étaient deux motivations assez évidentes de mon intérêt. Mais aussi cool que soit Pavel et aussi beau que soit Garfield dans ses tenues entièrement noires, leurs beaux yeux n'auraient pas suffit jusqu'au dernier épisode.
Puis l'épisode 7 est arrivé. À ce moment, j'ai commencé a vraiment trouver de l'intérêt dans la série.

Pour moi la série est scindée en deux parties distinctes. La première sur la course automobile qui permet également de placer les couples. Puis la seconde lorsqu'on sort la tête du garage. Et c'est à partir de cette seconde partie que je me suis dis "ok, j'aime cette tournure, j'ai envie d'en voir plus".

La première partie où on roule sur la piste.
Pour moi, tout est trop lisse pour y croire. Et je le dis en ayant grandi avec un grand-père et un père qui travaillent dans un garage entourés de voitures et motos de tous les genres. Ça manque de crasse, tout simplement. Par crasse, j'entends de cambouis. Idem pour les courses. On sent les limites du budget dans les arrières plans. C'est vide. Pas de foule, pas de spectateurs, pas d'acclamations. Rien. L'ensemble est trop propre pour un tel univers.
De ce fait, plutôt que de complètement ignorer cette partie, j'aime croire que la partie automobile n'était qu'un prétexte pour rendre les personnages cool. Cependant, ils sont devenus vraiment cool lors de l'épisode 7 quand j'ai enfin trouvé un intérêt à la série. Oui, j'y tiens à mon épisode 7 (et je rigole si en réalité c'est le 8 et que je me trompe depuis le début).

La seconde partie où on sort du garage.
Depuis le début, la plupart des personnages sont là, mais parfois certains n'apportent pas grand chose et pourraient tout aussi bien être des figurants. Tout comme certains sont là, ils disparaissent pendant cinq épisodes et d'un coup, ils reviennent. Malgré tout, j'ai adoré le virage dans cette seconde partie qui apporte plus d'action avec un solide bagage émotionnel. Ok, c'est parfois un peu tiré par les cheveux avec des plans foireux et où les gentils sont stupides, mais ça reste suffisamment entraînant.
Cette seconde partie était bonne avec un mélange de romance, action et émotion.

Côté acteurs... Quand j'y pense, il y avait des femmes dans ce drama ? Je ne suis même pas sûre, j'ai un gros doute. Quoiqu'il en soit, les personnages sont bons et s'adaptent à l'univers.
Pavel (Babe) était très bon. Pooh (Charlie) m'a parfois donné l'impression de surjouer, mais il est resté sympathique. C'était agréable de revoir Nut (Way) et il est clair que depuis Oxygen, son jeu a beaucoup évolué. Pop (Winner) et S (Tony) étaient des raclures que j'ai adoré détester. Sailub (Alan) et Pon (Jeff) sont un petit bonbon.
Et pour finir, Ping (Pete) est clairement sous exploité, tout comme Garfield (Kenta). D'ailleurs, je ne peux taire ma frustration quant au sort de Kenta et Pete. Sérieusement ? Rien de plus ? Aucun regard, aucun échange, pas même un petit signe ? Humpf !

En bref, si on passe la première partie (bien que certains se sont franchement extasiés dessus et je n'ai même pas besoin d'en expliquer les raisons), Pit Babe se révèle plus entraînant sur sa seconde partie avec un univers intéressant et une belle photographie.
Cet avis était-il utile?