Shinobi no Ie: House of Ninjas (2024) poster
7.9
Votre note: 0/10
Notes: 7.9/10 par 1,181 utilisateurs
# de Spectateurs: 3,165
Critiques: 13 utilisateurs
Classé #2801
Popularité #3872
Téléspectateurs 1,181

Des années après une retraite bien méritée d'une formidable vie de ninjas, une famille dysfonctionnelle doit reprendre du service pour faire face à une série de menaces. (Source: Netflix) Modifier la traduction

  • Français
  • Arabic
  • English
  • magyar / magyar nyelv
  • Pays: Japan
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 8
  • Diffusé: févr. 15, 2024
  • Diffusé Sur: Jeudi
  • Station de diffusion initiale: Netflix
  • Durée: 53 min.
  • Score: 7.9 (scored by 1,181 utilisateurs)
  • Classé: #2801
  • Popularité: #3872
  • Classification du contenu: R - Restricted Screening (nudity & violence)

Où regarder Shinobi no Ie: House of Ninjas

Netflix
Subscription

Distribution et équipes

Images

Shinobi no Ie: House of Ninjas (2024) photo
Shinobi no Ie: House of Ninjas (2024) photo
Shinobi no Ie: House of Ninjas (2024) photo
Shinobi no Ie: House of Ninjas (2024) photo

Critiques

Complété
Link
4 personnes ont trouvé cette critique utile
Il y a 16 jours
8 épisodes vus sur 8
Complété 0
Globalement 8.5
Histoire 8.0
Acting/Cast 10
Musique 7.5
Degrés de Re-visionnage 7.5
Cette critique peut contenir des spoilers

Dynamique familiale dans un drame mêlant action et arts martiaux

Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu plaisir à voir une série d'arts martiaux. J'ai grandi avec des films tels que Karate Kid, les Trois Ninjas. Mais également les films avec Bruce Lee ou encore Jean-Claude Van Damme. Une partie de moi reste toujours nostalgique des œuvres incluant des ninjas, parce qu'elle me rappelle les vacances chez mes grands-parents. Ma grand-mère m'attendait toujours avec la trilogie des Trois Ninjas sous le coude. Donc je pense honnêtement qu'une partie de cet avis ne sera pas totalement impartial.

Nous faisons la découverte de la famille Tawara. Une famille de shinobis légendaire qui n'exerce plus depuis six. Rapidement, on comprend que certains membres de la famille ne sont pas vraiment d'accord dans le fait d'arrêter d'être des shinobis pour devenir une famille ordinaire. D'autant plus que le petit dernier de la famille (âgé d'à peine 8 ans) ne cesse de se questionner, notamment sur l'agencement de sa maison.

J'ai aimé cette série pour tout un tas de raison, mais la principale reste la thématique familiale qui s'est révélée bien plus importante qu'on pouvait le penser.
La plupart des films d'arts martiaux ont une fibre familiale présente, mais ici, la famille Tawara devient le cœur de House of Ninjas. Si en apparence chacun fait son bout de chemin, ils ont tous des blessures et des cicatrices qu'ils tentent de dissimuler. Mais personne n'est dupe. Encore moins lorsqu'il s'agit d'impliquer une nouvelle fois le père de famille, Tawara Souichi. C'est ainsi qu'on nous place en pleine lumière un deuil qui n'a jamais vraiment eu lieu.
D'ailleurs, le casting était exceptionnel. Je ne vais pas revenir sur chacun d'eux, mais Kaku Kento était incroyable, tout comme Eguchi Yosuke en père de famille. En réalité, la dynamique familiale est d'un tel niveau qui chaque performance en était renforcée.

Placer des shinobis dans un Japon moderne est une idée incroyable surtout lorsqu'ils agissent réellement dans la société. D'autant plus que la famille Tawara répond à de nombreuses règles (ne pas manger de viande, ne pas aimer sans permission...). On peut y voir un fonctionnement archaïque, mais Dave Boyle a sû l'intégrer de façon à rendre l'ensemble cohérent et fluide.

Bref, j'ai franchement adoré House of Ninjas. Il est évident que Netflix a gardé une trappe ouverte pour une seconde saison. Et on peut le comprendre après ces huit épisodes entraînant avec une photographie sublime et des personnages fascinants.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
En cours 8/8
The Butterfly
24 personnes ont trouvé cette critique utile
Il y a 16 jours
8 épisodes vus sur 8
En cours 2
Globalement 8.0
Histoire 8.0
Acting/Cast 7.5
Musique 7.5
Degrés de Re-visionnage 8.0

The family that slays together stays together!

House of Ninjas was an entertaining mix of action, humor, and conspiracies with a little romance thrown in for good measure. Three generations living in the same house can be a source of stress on any family, especially for one that has a dark secret.

After a mishap on a mission six years before, a family of ninjas may live in the same house, but they are all going in their own direction. Dad Soichi runs the failing family sake brewery and wants his family to lead a normal life. Mom Yoko is a bored stay at home mom and shoplifts in her spare time. Daughter Nagi is frustrated and puts her own spin on theft. Like his dad, son Haru wants a normal life and spends his nights refilling vending machines and having dinner in the same place so that he can be near the young woman who has her daily meal there. Retired Grandma Ninja keeps an eye on everyone, especially the youngest, Riku. The ninja code puts a crimp in Haru's love life when he is reminded that he’s not allowed to date just anyone, especially a comely reporter. When a rival ninja family reappears, the family will have to pull together to help save the nation.

House of Ninjas had a good balance of humor, romance, and bloody fight scenes. The ninja battles were entertaining and well choreographed if you don’t look too closely. The grannie-on-grannie ninja action was a hoot. The characters could make some inexplicably poor decisions at times. Apparently, ninja families are bad at interpersonal communication. When the going got tough, the family did pull together and have each others’ backs-literally. Each of the actors portrayed their characters well, glum Haru, mischievous Nagi, inquisitive Riku, and two parents who got their groove back. Throw in a deranged cult leader who thought he was god and you have everything you need for a fun ninja, excuse me, shinobi ride.

If you’re looking for a completely serious and blood-soaked drama, this isn’t it. If you are looking for a funny satire of ninjas, this isn’t it. If you are looking for a full-blown romance, this isn’t it. If you are looking for a ninja drama with high stakes, some light and dark humor, family drama exasperated by the ninja code, and a nice little romance, this could be worth a try. I found it compelling and entertaining, with some flaws.

15 February 2024

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

Ninja ni Kekkon wa Muzukashi
Entre nouilles et démons

Renseignements

  • Drama: Shinobi no Ie: House of Ninjas
  • Pays: Japon
  • Épisodes: 8
  • Diffusé: févr. 15, 2024
  • Diffusé On: Jeudi
  • Station de diffusion initiale: Netflix
  • Durée: 53 min.
  • Classification du contenu: R - Projection restreinte (nudité et violence)

Statistiques

  • Score: 7.9 (marqué par 1,181 utilisateurs)
  • Classé: #2801
  • Popularité: #3872
  • Téléspectateurs: 3,165

Top Contributeurs

86 éditions
48 éditions
45 éditions
12 éditions

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
Crime/Politial Dramas
336 titles 143 loves
Thriller/Horror Dramas
516 titles 124 loves

Récemment vu par