Gyeongseong Creature (2023) poster
8.4
Votre note: 0/10
Notes: 8.4/10 par 12,901 utilisateurs
# de Spectateurs: 38,079
Critiques: 74 utilisateurs
Classé #803
Popularité #333
Téléspectateurs 12,901

Gyeongseong, 1945. Jang Tae Sang est un homme riche, connu pour être le plus séduisant des environs de Bukchon à Gyeongseong. Il est également une source d'informations fiables dans la région. Il se lit bientôt d'amitié avec Yoon Chae Ok, une femme qui retrouve les personnes disparues. Ensemble, ils suivent une série de disparitions mystérieuses et découvrent une terrible réalité. (Sources = English : AsianWiki & Soompi || Traduction : Link at MyDramaList) Modifier la traduction

  • Français
  • ภาษาไทย
  • Arabic
  • Українська
  • Pays: South Korea
  • Catégorie: Drama
  • Épisodes: 10
  • Diffusé: déc. 22, 2023 - janv. 5, 2024
  • Diffusé Sur: Vendredi
  • Station de diffusion initiale: Netflix
  • Durée: 1 hr. 10 min.
  • Score: 8.4 (scored by 12,901 utilisateurs)
  • Classé: #803
  • Popularité: #333
  • Classification du contenu: 15+ - Teens 15 or older

Où regarder Gyeongseong Creature

Netflix
Subscription (sub)

Distribution et équipes

Critiques

Complété
Link
1 personnes ont trouvé cette critique utile
janv. 31, 2024
10 épisodes vus sur 10
Complété 2
Globalement 7.0
Histoire 8.0
Acting/Cast 8.0
Musique 5.0
Degrés de Re-visionnage 6.0

Le meilleur ennemi de l'Homme, c'est l'Homme lui-même !

L'idée de donner un visage commun à la laideur des actes commit pendant la colonisation de la Corée par le Japon est excellente. Si bien que La Créature de Kyŏngsŏng est un excellent drama sur ce point.

Pour ma part, j'ai été incapable de me prendre d'affection pour les personnages. Ils étaient en danger ? Ils risquaient de mourir ? Je ne m'en souciais pas plus que ça. J'en ignore les raisons. Pourquoi j'étais si hermétique aux personnages ? Aucune idée !
Et pourtant, cela ne m'a pas empêché d'être entraînée par l'histoire. Elle possède les bons ingrédients pour m'accrocher (et cela malgré un final que je trouve sujet à débat, mais j'y reviendrais ci-après). Dont l'horreur et l'anticipation avec un côté fantastique (ou de SF, je suis encore partagée sur ce point).

À mes yeux, la créature est sous-exploitée. Oui, sa nature de tueuse redoutable est avancée et mise en scène plus d'une fois, mais tuer pour tuer n'était pas son unique intérêt, j'imagine. J'ignore si Kang Eun Kyung développera plus en profondeur dans la deuxième saison, mais j'ai trouvé qu'il lui manquait un rôle. Bien sûr, sans la créature on aurait seulement un drama historique de guerre. Avec elle, on obtient un drama historique de guerre d'anticipation. Elle fait la différence, mais elle ne semble que figurante même si elle représente à merveille le reflet des actes perpétrés lors de la colonisation de la Corée par le Japon.

Les décors sont superbes tout comme l'ambiance qui jongle entre l'angoisse, l'effroi et la tension. Jung Dong Yoon s'amuse beaucoup avec les lumières, nous bloquant parfois la vue ou nous mettant au même niveau que les personnages, ignorant ce qui avance dans le noir des sous-sols.
Je vais rapidement parler de la fin ouverte que j'ai trouvé décevante. J'ignore si elle était prévue dès le départ ou si Netflix veut un peu plus de gâteau. Le final apporte avec lui de nombreuses questions. D'autant plus que la suite se déroulerait à notre époque. Au fil de la première partie, tout nous poussait à croire que la créature était une déesse, car parfaite. D'autant plus qu'une réussite est rarissime. Sauf qu'il traine toujours un œuf ou deux quelque part - même quand ce n'est prévu. Mais comment expliquer deux réussites ? Ou trois ? Et pourquoi pas quatre ? Mieux encore, pourquoi passer de 1945 à aujourd'hui d'une saison à l'autre ? En fait, ce final enfonce beaucoup de portes. Pour cette raison, j'aurais préféré une fin fermée, quitte à rouvrir une porte ou deux sereinement.

Certes, le battage médiatique autour de La Créature de Kyŏngsŏng pourra en décevoir plus d'un. C'était mon cas lorsque j'ai commencé à me rendre compte que les personnages n'avaient aucun intérêt à mes yeux (et encore moins une romance qui n'a rien à faire là), ainsi que des scènes longues qui traînent pour rien.

Cela dit, je ne peux pas m'empêcher de voir un drama qui amène un vent de fraîcheur à l'Histoire coréenne sous couvert d'une œuvre à la fois historique et fantastique pour l'illustrer.

Lire davantage

Cet avis était-il utile?
En cours 7/10
dramavostfr
6 personnes ont trouvé cette critique utile
déc. 23, 2023
7 épisodes vus sur 10
En cours 0
Globalement 8.5
Histoire 9.0
Acting/Cast 10
Musique 6.5
Degrés de Re-visionnage 6.0

Plongée dans l'ère coloniale

Pour commencer, j'ai attribué la note de 8,5 à "Gyeongseong Creature" car bien qu'il prenne un peu de temps à démarrer (sur deux épisodes), une fois lancé, on est complètement captivé. Ce drama est incroyablement addictif.

Premièrement, le jeu des acteurs est remarquable. Étant situé à l'époque coloniale, plusieurs acteurs jonglent entre le coréen et le japonais de manière impressionnante, ce qui enrichit l'authenticité et l'immersion dans l'histoire.

Deuxièmement, l'intrigue nous absorbe totalement. On traverse une palette d'émotions diverses : colère, tristesse, soulagement... Chaque épisode est une montagne russe émotionnelle qui nous tient en haleine. Les personnages sont bien développés et leurs arcs narratifs nous font vivement ressentir leurs luttes et succès.

Troisièmement, les aspects techniques du drama sont tout aussi louables. Les décors, les effets spéciaux et les costumes sont d'une qualité incroyable, reconstituant avec soin l'époque coloniale de la Corée. Chaque détail contribue à construire un monde captivant et crédible.

Enfin, bien que je ne sois généralement pas fan des dramas en période de guerre et de colonisation en raison de leur intensité émotionnelle, "Gyeongseong Creature" trouve un équilibre parfait entre action, intrigue, émotions et développement des personnages. Le suspense et l'envie de découvrir la suite de l'histoire sont constants. J'attends avec impatience la seconde partie prévue pour janvier !

Lire davantage

Cet avis était-il utile?

Recommandations

The Silent Sea
Ghost
Si bien chez soi 2
Parasyte: The Grey
Le conte des neuf queues 1938
Royaume

Renseignements

  • Drama: Gyeongseong Creature
  • Pays: Corée du Sud
  • Épisodes: 10
  • Diffusé: déc. 22, 2023 - janv. 5, 2024
  • Diffusé On: Vendredi
  • Station de diffusion initiale: Netflix
  • Durée: 1 hr. 10 min.
  • Classification du contenu: 15+ - Adolescents de 15 ans ou plus

Statistiques

  • Score: 8.4 (marqué par 12,901 utilisateurs)
  • Classé: #803
  • Popularité: #333
  • Téléspectateurs: 38,079

Top Contributeurs

199 éditions
38 éditions
38 éditions
23 éditions

Informations et articles

Listes populaires

Listes apparentées d'autres utilisateurs
All Time Favorite Dramas
684 titles 1706 loves 35
Short KDrama
2101 titles 433 loves 15
Crime/Politial Dramas
343 titles 148 loves

Récemment vu par